Accueil > Brèves > La France passe au rouge

Version imprimable de cet article Version imprimable

La France passe au rouge

lundi 20 septembre 2010

On pensait qu’ils étaient au maximum, mais voilà que le plan vigipirate nous réserve encore des surprises. Les Français étaient descendus au niveau orange. Depuis la fausse alerte à la bombe à la Tour Eiffel, les autorités françaises ont décidé de repasser au niveau "rouge". Pour quelles raisons ? Des menaces "concrètes" d’actes terroristes sur le sol français, alors que le Parlement vient de voter l’interdiction du "voile intégral". Les menaces concrètes ne seraient-elles pas plutôt la déstabilisation du gouvernement, avec le conflit d’intérêts d’Eric Woerth ? Ou encore la nouvelle mobilisation de masse contre la "réforme" [1] des retraites prévue le 23 septembre ?

Ne vous en faites pas, si Woerth se voit affublé d’une nouvelle casserole ou que la grève générale est amorcée, le gouvernement français peut aussi décréter le niveau écarlate, qui correspond à l’état d’urgence. Il a déjà été utilisé lors des révoltes banlieusardes de 2005.

Source : dépêche AFP, 14/09/2010.

Voir en ligne : Fausse alerte à la bombe à la Tour Eiffel

Notes

[1Sur les "réformes", lire dans le JIM n°3 : http://www.lejim.info/spip/spip.php?article53&var_mode=calcul.

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0