Accueil > Brèves > Belgique : discrimination raciste dans une école primaire de (...)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Belgique : discrimination raciste dans une école primaire de Lokeren

samedi 18 septembre 2010

Dans la section primaire du collège Onze-Lieve-Vrouw de Lokeren, les enfants "allochtones" sont séparés de leurs camarades "autochtones".

Ce classement ethnique des enfants a été mis en place par la direction pour répondre aux "craintes" de certains parents que l’école ne devienne un "ghetto"... Mais d’après TV OOST [1], qui a révélé l’information jeudi, plusieurs parents jugent qu’il s’agit de discrimination pure et simple.

Pour le centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme, il s’agit bien sûr d’un cas de discrimination : "Ce n’est pas légal de séparer les classes et de faire un traitement différencié sur base de l’origine. C’est une discrimination en vertu du décret flamand sur l’égalité de traitement." De plus, le centre juge que "C’est aux écoles de ne pas répondre aux attentes discriminatoires des parents. Je reconnais que c’est aussi difficile pour les directions, qu’elles sont prises dans toute une série de difficultés. Nous devons les aider et pas les enfoncer". [2]

Source : rtlinfo.be, 18/09/2010

Voir en ligne : Discrimination : les enfants allochtones séparés des autres à Lokeren

Notes

[1La télévision régionale de Flandre orientale

[2Edouard Delruelle, directeur du centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme, interrogé sur Bel RTL

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0