Accueil > Brèves > Palestine : manifestation à Bruxelles, volontaire ignorance du Ministre des (...)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Palestine : manifestation à Bruxelles, volontaire ignorance du Ministre des Affaires étrangères

lundi 31 mai 2010

Environ cinq cent manifestants se sont regroupés devant le Ministère des Affaires étrangères belges cet après-midi. Au-delà des protestations, pleinement justifiées, à l’égard de l’entité sioniste, ils réclament en particulier des informations quant au sort des militants des brigades humanitaires, venues apporter un soutien matériel international aux habitants de la bande de Gaza. Des Belges faisaient partie de la flotte de navires convergeant vers ce territoire soumis depuis plusieurs années à un blocus israélien criminel.

Depuis plusieurs semaines, ces militants et les organisations qui les représentaient demandaient en vain un soutien diplomatique au Ministre des Affaires étrangères. Ces requêtes sont toujours restées sans suite. Aucune information n’a été donnée à la suite de l’opération militaire israélienne, qui a fait un nombre de morts encore indéterminé parmi l’équipage du navire principal. Cinq belges faisaient partie de l’équipée.

Alors que l’armée israélienne connaît forcément le nombre de victimes et leur identité, le Ministre belge des Affaires étrangères, Steven Vanackere (CD&V) admet ne pas pouvoir donner d’informations et s’en contente. A l’instar de ses homologues occidentaux, il n’a pas non plus menacé Israël de sanctions ou d’un quelconque boycott.

Au sein de la manifestation se trouvaient une importante représentation du Front des Gauches et du PTB, des avocats en toge, des représentants de la Ligue des Droits de l’Homme, des syndicalistes, des membres de l’Union des Progressistes Juifs de Belgique, des membres du Centre d’action laïque et, de manière générale, des militants et moins militants de tous bords et origines.


A l’issue de la manifestation, il a été communiqué qu’un nouveau rassemblement serait organisé demain dès 8h30 du matin si aucune nouvelle n’avait été obtenue entretemps quant au sort des ressortissants belges. Peu après 18h, un cortège s’est formé pour rejoindre l’ambassade israélienne.

Source : JIM, 31/05/2010

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0