Accueil > Brèves > Belgique : Pétition contre la carte Mobib

Version imprimable de cet article Version imprimable

Belgique : Pétition contre la carte Mobib

mercredi 26 mai 2010

Si vous utilisez les transports en commun bruxellois, vous le savez certainement : la carte MoBIB sera obligatoire sur tout le réseau dès le 30 juin prochain. Cette carte pose de nombreuses questions en ce qui concerne, d’une part, le droit à la liberté de circulation et, d’autre part, en matière de respect et de protection de la vie privée.

Informations non-protégées : la MOBIB est équipée d’une carte à puce RFID, lisible à distance. N’importe quel quidam équipé du lecteur adéquat peut lire et copier les informations personnelles des voyageurs (nom, code postal, date de naissance et lieu et heures des trois derniers compostages).

Caractère excessif de la quantité et de la nature des données récoltées : les objectifs annoncés par la STIB [1] concernent la lutte contre la fraude et la gestion de la "clientèle" - puisqu’on ne parle plus d’usagers. Dans ce cas, un simple contrôle de compostage suffit vérifier la validité d’un titre de transport. De plus, une analyse statistique de la fréquentation des lignes pourrait très bien être menée efficacement sur base de données anonymes.

Entrave à la liberté de circulation : en imposant cet outil de traçage dans son réseau, la STIB en interdit l’accès à ceux et celles qui refuseraient de livrer de la sorte des informations privées.

C’est pourquoi la Ligue des Droits de l’Homme (LDH) invite les usagers-clients à envoyer un courrier à la STIB lui demandant de veiller au respect de la loi en matière de vie privée.

Toutes les informations sont disponibles sur le site de la LDH : http://www.liguedh.be/index.php?option=com_content&task=view&id=900&Itemid=280

A lire à ce propos sur le site du JIM :

- "STIB Brother", par Céline Delforge
- "Privés de vie privée", par Franz Tofer

Notes

[1Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles.

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0