Accueil > Brèves > Irak : Trafics d’armes avec la bénédiction du Pentagone

Version imprimable de cet article Version imprimable

Irak : Trafics d’armes avec la bénédiction du Pentagone

vendredi 16 avril 2010

Ce sont les commissaires au comptes du pays de l’Oncle Sam qui découvrent l’ampleur du scandale. 190.000 armes destinées aux Forces irakiennes entre 2004 et 2005 ont disparu des tablettes du Ministère de la Défense. Elles représentent plus 50% d’un équipement qui a coûté au total quelques trois milliards de dollars. Le registre des armes disribuées par le Pentagone aurait-il été bâclé ?

Première surprise : entre 2004 et 2005, c’est une entreprise bulgare de fret qui sous-traitait pour le compte du Pentagone le transport de 25.000 fusils AK40. Ils devaient être livrés à une entreprise moldave, elle-même soupçonnée de liens avec l’un des plus importants trafiquants d’armes au monde : Victor Bout. Ses avions ont décollé d’un aéroport en Bosnie, mais n’ont jamais attéri en Irak.

Seconde surprise : si des armes américaines ont bien rejoint le territoire irakien, une partie s’est mystérieusement retrouvée sur le marché noir. Ce marché était aux mains de policiers irakiens qui ont préféré les vendre au plus offrant. Mai qui achetait ? Des milices c’est sûr. Mais aussi des "boys" qui servaient en Irak ! Et plus précisément, les sous-traitants militaires américains, qui devaient fournir un nombre de soldats largement supérieur aux prévisions !

Le sous-traitant militaire Triple Canopy, choisi par l’administration Obama pour protéger ses pions en Irak, est le dernier en date à être accusé de trafic. Ce sont des anciens employés de cette entreprise qui ont affirmé, lors d’une enquête gouvernementale, que leurs dirigeants participaient au marché noir.

En avril 2009, le parquet de l’Etat de New York a examiné l’enquête gouvernementale sur les achats d’armes de Triple Canopy. Mais aucune poursuite n’a été engagée.

Il est vrai que le but de la guerre en Irak était la prospérité des fabricants et des marchands d’armes... J’avais oublié...

Voir en ligne : http://www.bakchich.info/Les-mercen...

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0