Accueil > Brèves > Etats-Unis : Un adulte sur cent est incarcéré

Version imprimable de cet article Version imprimable

Etats-Unis : Un adulte sur cent est incarcéré

jeudi 25 mars 2010

Sur 230 millions de citoyens des Etats Unis en âge d’être incarcérés, près de 2,3 millions étaient derrière les barreaux en 2009, soit près d’un citoyen états-unien sur cent [1]. La population carcérale totale a augmenté l’an dernier aux Etats-Unis de 25.000 personnes [2].

Les Etats-Unis restent ainsi les champions toutes catégories du taux d’incarcération dans le monde. Par comparaison, la Chine, avec une population de plus d’un milliard de personnes, arrive en deuxième position avec 1,5 million de prisonniers, suivie de la Russie avec 890.000 personnes détenues.

Selon cette étude [3], alors que la population carcérale a cru dans les prisons fédérales, elle est en légère diminution dans les prisons gérées par les Etats : 0,4% de moins par rapport à 2008 [4]. Cette diminution s’expliquerait pas le coût financier trop important pour les budgets locaux par ces temps de crise économique. En Californie, l’Etat qui condamne le plus avec le Texas, les détenus ont déposé une plainte en nom collectif contre la surpopulation. La justice leur a donné raison condamnant l’Etat à réduire de 40.000 le nombre de détenus en deux ans.
"Ces chiffres montrent combien les décisions prises par les gouvernements des Etats ont un effet sur la taille et le coût du système carcéral", analyse Adam Gelb, qui a dirigé l’étude.
Cette baisse de 0,4% est une première historique depuis 40 ans.

Si plus d’un adulte sur 100 se trouve actuellement derrière les barreaux aux Etats-Unis, les statistiques concernant les "minorités" sont particulièrement frappantes.

Alors qu’un un adulte blanc sur 106 est incarcéré, la proportion grimpe à un Hispanique sur 36 et un Noir sur 15 [5] sur la base des données du ministère américain de la Justice.
La proportion de femmes augmente aussi rapidement : alors que les hommes sont dix fois plus susceptibles d’être emprisonnés que les femmes, la population carcérale féminine « progresse d’une manière beaucoup plus rapide » que celle des hommes, selon le rapport de Pew.

Mais pourquoi cette augmentation générale ? Pourquoi ce taux très élevé ? Une augmentation de la criminalité serait une réponse facile. Mais les chercheurs du Pew center estiment que là n’est pas la raison. C’est davantage du côté du durcissement des lois, avec entre autres l’augmentation des durées d’incarcération pour les récidives, qu’on doit en chercher les raisons. Les condamnations automatiques, mises à la mode dans les années quatre vingt, ont frappé sans distinction toxicomanes et trafiquants. Une répression accrue a imposé une sorte de "peines plancher" pour les récidivistes.

"En dépit de tout l’argent déversé dans le système pénitentiaire aujourd’hui, il n’y a pas eu de résultats clairs et convaincants concernant la sécurité publique", indique Adam Gelb, du Pew Center.

Mais la population carcérale aux Etats-Unis n’a cessé de croître : +705% depuis 1973...

Sources : Le Monde, 17 mars 2010 et eulogos.blogactiv.eu

Voir en ligne : http://www.pewcenteronthestates.org...

Notes

[1Le taux d’incarcération est de 750 sur 100.000, huit fois supérieur à celui de l’Allemagne, qui est par exemple de 96 sur 100.000

[2Environ 1.403.091 dans les prisons d’Etat, plus de 200.000 dans des prisons fédérales et le reste dans des prisons privées ; chiffres d’une étude publiée le 17 mars par le Pew Center, un centre de recherche indépendant basé à Washington

[4Le nombre de personnes emprisonnées dans les prisons fédérales a augmenté de 6.838 unités et il a diminué de 5.739 unités dans celles des Etats

[5Dans la tranche d’âge de 20 à 34 ans, un jeune Noir sur neuf est derrière les barreaux

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0