Accueil > Brèves > Belgique : Une femme sur cinq connaît des difficultés financières

Version imprimable de cet article Version imprimable

Belgique : Une femme sur cinq connaît des difficultés financières

lundi 1er mars 2010

Les difficultés financières se ressentent rudement pour près d’une femme sur cinq. Une enquête de la Fondation Roi Baudouin et de Comeva [1] indique que 22% des femmes ont beaucoup de mal à joindre les deux bouts.

7% des femmes interrogées disent ne pas s’en sortir du tout avec leurs revenus, et 15 % ont du mal à boucler financièrement les fin de mois.
En tout, 40% des femmes interrogées se disent incapables de s’accorder des extras.

Le portrait des femmes en difficulté financière : célibataire, séparée, divorcée ou veuve, vivant seule avec des enfants ou ayant moins de 1.000 euros pour vivre par mois.

Plus étonnant : même si avoir un diplôme réduit les risques de difficultés financières, pas moins de 38% des femmes qui s’en sortent difficilement ont un niveau d’éducation supérieur. 30% travaillent même à temps plein !

Près d’une femme sur cinq (22%) a de plus en plus de mal à joindre les deux bouts, mais cette situation reste encore majoritairement taboue, selon une enquête sur la situation financière des femmes réalisée à la demande de la Fondation Roi Baudouin et de Comeva.

Cette situation reste pourtant taboue, selon les enquêteurs.
77% des femmes ayant des difficultés réduisent leurs sorties, 68%essayent de cacher leurs problèmes d’argent, et 59% n’osent pas demander d’aide financière. Près d’une femme sur deux avoue également que son entourage ne sait pas qu’elle a des difficultés.

Source : Belga

Voir en ligne : http://www.lalibre.be/actu/belgique...

Notes

[1Comeva est une association de plusieurs magazines féminins

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0