Accueil > Brèves > International : GSK supprime 4.000 emplois dans le monde

Version imprimable de cet article Version imprimable

International : GSK supprime 4.000 emplois dans le monde

lundi 1er février 2010

GlaxoSmithKline (GSK), qui publiait une hausse de ses profits au troisième trimestre 2009 [1] et dont la commercialisation du vaccin "Pandemrix" contre la grippe A H1N1 a rapporté beaucoup de bénéfices, a annoncé la suppression de 4.000 emplois sur les 99.000 qu’elle compte à travers le monde. La plupart des licenciements auront lieu en Europe et aux Etats-Unis : GSK annonce vouloir se concentrer sur les économies émergentes.

Aucune information quant à des suppressions d’emplois en Belgique (où se trouve le siège social de l’entreprise) n’est encore disponible. La multinationale pharmaceutique britannique emploie quelque 7.000 personnes
à Genval, Rixensart, Wavre et Gembloux.

La semaine dernière, une autre société pharmaceutique britannique, Astra Zeneca, annonçait le licenciement de 8000 personnes.

Source : AFP, 31/01/2010

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0