Accueil > Brèves > Belgique : Les ouvriers d’AGC Automotive rejettent le plan d’économies de la (...)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Belgique : Les ouvriers d’AGC Automotive rejettent le plan d’économies de la direction

mercredi 16 décembre 2009

Les ouvriers d’AGC Automotiv à Fleurus ont rejeté le projet d’accord négocié entre les syndicats et la direction.

Le texte issu des discussions prévoyait des montants plus élevés pour les ouvriers licenciés au terme de la procédure Renault. Le nombre d’ouvriers transférables vers d’autres sites du groupe a été revu à la hausse. Enfin, des compensations financières étaient prévues pour le personnel restant.

Les travailleurs n’ont cependant pas voulu de ce plan "light". Le nombre de personnes à licencier n’a en effet pas énormément diminué : la direction prévoyait la perte de 117 emplois dans la dernière mouture de l’accord, soit à peine 4 emplois "sauvés" par rapport à ce qui avait été annoncé en été.

L’accord demandait également aux ouvriers ayant conservé leur emploi d’être soumis à davantage de polyvalence...

C’est déjà la 4ème restructuration chez AGC Automotive, qui employait encore plus de 1000 travailleurs il y a 10ans. Aujourd’hui, ils ne sont plus que 300.

Source : RTBF et Belga

Voir en ligne : http://www.rtbf.be/info/regions/cha...

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0