Accueil > Brèves > Gaza : l’eau déclarée impropre à la consommation humaine

Version imprimable de cet article Version imprimable

Gaza : l’eau déclarée impropre à la consommation humaine

dimanche 22 novembre 2009

La décision de l’Etat d’Israël de boucler les territoires palestiniens et d’interdire, notamment, l’entrée de produits nécessaires pour purifier l’eau polluée, comme le chlore, met directement en danger la santé et la vie de plus d’un million et demi de personnes, prises au piège et obligées de boire de l’eau non-potable.

Voir à ce propos :
- Amnesty International : http://www.amnesty.org/fr/news-and-updates/report/israel-rations-palestinians-trickle-water-20091027%3Frefresh
- "La question de l’eau", extraits : http://pagesperso-orange.fr/espace.freud/topos/politi/palestin/eauextra.htm

Ce samedi, un responsable palestinien chargé de l’approvisionnement en eau des municipalités côtières de Gaza a officiellement déclaré l’eau dans la bande de Gaza « impropre à la consommation humaine » (Source : le fil info du Soir, 21/11/09). En effet, l’aquifère côtier - unique source d’eau - est contaminé de 90 à 95 % et le taux de salinité est excessif.

Combien de temps encore laissera-t-on le peuple palestinien souffrir de la sorte ?

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0