Accueil > Brèves > Belgique : Les constructeurs de centres fermés ne sont plus à l’abri

Version imprimable de cet article Version imprimable

Belgique : Les constructeurs de centres fermés ne sont plus à l’abri

samedi 17 octobre 2009

Le siège gantois de la société de construction Besix a été le théâtre d’une action contre le centres fermés ce 15 octobre. Les bureaux de la société ont été tagués, les revêtements de sol attaqués à l’acide, etc. Ce saccage est l’œuvre, selon le Nieuwsblad, de personne opposées à la création du nouveau centre de détention pour étrangers 127 Tris. En construction à Steenokkerzeel, il jouxte l’actuel 127 bis.

A noter : un blog reprend la liste des entreprises œuvrant à la construction du nouveau centre : http://blackliststeenokkerzeel.blogspot.com/

On peut voir photos et vidéos ici et ici.

Source : les informations compilée par le CEMAB

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0