Accueil > Brèves > Plus de 2/3 des ouvriers de Bridgestone Frameries veulent poursuivre la (...)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Plus de 2/3 des ouvriers de Bridgestone Frameries veulent poursuivre la grève

vendredi 24 juillet 2009

Au bout de 43 jours de grève, une majorité d’ouvriers de l’usine de rechapage de pneus Bridgestone de Frameries a refusé jeudi soir le protocole d’accord conclu la veille en bureau de conciliation, indiquent les syndicats au sortir de l’assemblée. Les 99 ouvriers sur 140 présents à l’assemblée générale ont voté non. Le 11 juin dernier, les ouvriers de Bridgestone Aircraft Tire Europe sont entrés en grève afin d’obtenir la réintégration de huit de leurs collègues, licenciés pour cause de délocalisation du magasin à Zeebrugge. Alors que les syndicats souhaitaient que les travailleurs soient réintégrés en interne, la direction n’envisageait au mieux qu’un reclassement dans des entreprises voisines. Entre mercredi après-midi et jeudi matin, lors d’un très long 3e round de négociation mené sous la houlette d’un conciliateur social, le bureau de conciliation avait abouti à quelques compromis. La direction avait notamment garanti que, pendant cinq ans, le salaire des ouvriers reclassés resterait identique à celui qu’ils auraient touché dans l’usine. Jeudi soir, en assemblée générale, plus des deux tiers des ouvriers ont refusé la proposition. La grève se poursuivra donc.

Source : Belga, 23/07/2009

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0