Accueil > Brèves > Les salariés de la fromagerie Via Lacta, en Haute-Loire, en grève

Version imprimable de cet article Version imprimable

Les salariés de la fromagerie Via Lacta, en Haute-Loire, en grève

lundi 20 juillet 2009

Les salariés de la fromagerie Via Lacta de Saint-Germain-Laprade (Haute-Loire), en redressement judiciaire, ont décidé lundi de se mettre en grève, dans l’attente du jugement du tribunal de commerce qui doit décider de leur sort, a indiqué un responsable syndical.
Lors d’une assemblée générale, lundi matin, les salariés ont voté la grève afin que le nombre de licenciements soit revu à la baisse dans le cadre du projet de reprise et les primes attribuées aux licenciés augmentées, a expliqué Raymond Vacheron, représentant de l’Union départementale CGT.
Selon ce projet, 68 emplois sur 96 seraient conservés, a précisé M. Vacheron.
Les salariés doivent rencontrer lundi soir des éleveurs qui vendent leur production à la fromagerie et un comité d’entreprise aura lieu mardi.
La décision du tribunal de commerce est attendue pour mercredi.
Le seul candidat à la reprise, la société Entremont Alliance, connaît elle-même des difficultés financières et pourrait être rachetée soit par le deuxième groupe laitier mondial, Lactalis, soit par le fromager Sodiaal.
Via Lacta, en redressement judiciaire depuis le 6 mai, est la plus grosse fromagerie du département et collecte environ 40 millions de litres de lait par an auprès de 150 agriculteurs.

Voir en ligne : AFP via les Echos

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0