Accueil > Brèves > Revue et brèves de presse 27 mars 2013

Version imprimable de cet article Version imprimable

Revue et brèves de presse 27 mars 2013

mercredi 27 mars 2013

« Le travail, pour échapper au marché et devenir une question politique, requiert une mobilisation syndicale constante. Celle-ci cependant doit s’élargir, à la mesure de l’offensive patronale, à l’organisation du travail. Les questions liées aux conditions de travail, à la santé des salariés doivent être prises en compte à la racine, dans l’atelier, les bureaux, les écoles, les hôpitaux et toutes les cellules de travail. » Mateo Alaluf, préface à « Le travail, une question politique » de Nicolas Latteur.

# Industries

ArcelorMittal : plus de 30 000 tonnes de retard

EXCLUSIF Dunkerque et Sidmar peinent à approvisionner Liège en coils. http://www.lalibre.be/economie/actualite/article/805852/arcelormittal-plus-de-30-000-tonnes-de-retard.html

ArcelorMittal Liège : Dunkerque et Sidmar cumulent 32.000 tonnes de retard d´approvisionnement

Désormais privé de sa phase à chaud, le bassin de Liège doit en principe être approvisionné en coils par les sites d’ArcelorMittal à Dunkerque et Gand (Sidmar). Or, les deux fournisseurs accusent un très important retard cumulé de 31.600 tonnes : 27.600 pour Dunkerque qui doit apporter 73 % des besoins liégeois et plus de 4.000 tonnes pour Gand. Un double retard qui laisse penser à une entreprise de sabotage délibéré dans le chef de la direction du sidérurgiste au vu du peu de retard les années précédentes. Eurogal et le recuit de Kessales sont les plus touchés. La direction nie toute mauvaise intention et a le culot de mettre ces retards sur le compte des...grèves à Liège.

UCM Liège : les PME et TPE victimes des fermetures d´ArcelorMittal

Une étude de l’UCM (Union des classes moyennes) révèle que nombre de PME et TPE liégeoises souffrent dans l’"indifférence générale" de la prochaine fermeture de plusieurs divisions d’ArcelorMittal dans notre bassin. 46 % des entreprises interrogées par l’UCM estiment que cette fermeture a d’ores et déjà un impact négatif sur leur chiffre d’affaires. Sur le plan de l’emploi, 47 % doivent geler les embauches et/ou recourir au chômage économique. 72% des entreprises sont à la recherche de nouveaux débouchés pour espérer s’en sortir. http://www.lalibre.be/economie/actualite/article/805851/une-enquete-de-l-ucm-jauge-l-impact-des-fermetures-chez-arcelormittal.html

Duferco La Louvière : les travailleurs ont acté pour la fermeture de l’usine

FERMETURE DE CARSID DUFERCO LA LOUVIÈRE - Le couperet est effectif depuis ce mercredi matin puisque les travailleurs ont validé la fermeture de l’usine louviéroise.

- http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20130327_00288471

- http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1604194/2013/03/27/Duferco-La-Louviere-ferme-definitivement-ses-portes.dhtml

EXCLUSIF : arrêt de travail à TDS (Sclessin)

Les travailleurs de TDS à Sclessin ont décidé d’arrêter le travail ce mercredi matin. En cause notamment la signature par la CSC de la convention actant le passage de 36 h à 38 h de travail sans compensation salariale (voir 6com du 11/01). Les affiliés à la CSC ne seraient pas d’accord avec leur représentant et auraient initié le débrayage. La FGTB-Métal, opposée depuis le départ au texte, a rejoint le mouvement. Une assemblée générale des travailleurs est actuellement en cours afin de décider des suites à donner à cette action. (6com.be)


EXCLUSIF : la direction de Meister à Sprimont fait rentrer des travailleurs

La grève se poursuit à Meister à Sprimont, mais face à la levée des piquets devant les entrées et sorties du site via une ordonnance de la justice, la direction a fait rentrer dans les locaux ce mercredi matin les employés et les quelques travailleurs qui ne sont pas syndiqués. Patrick Moens, secrétaire régional de la FGTB-Métal, craint maintenant que sur pression de la direction, l’ensemble du personnel reprenne petit à petit le travail, cassant ainsi le mouvement de contestation et la grève. (6com.be)

Chocolaterie Jacques à Eupen : le personnel prêt à sacrifier leurs avantages pour sauver le site

A l’occasion de la première réunion de négociations à la chocolaterie Jacques à Eupen suite à l’annonce de la suppression de 7 emplois (voir 6com du 14/03), le personnel s’est dit prêt à sacrifier ses avantages afin de sauvegarder le site d’Eupen. La prochaine réunion aura lieu après Pâques. (La Meuse Verviers)

Schneider (Dison) : confirmation de la suppression de 52 emplois

Un responsable de la direction européenne du groupe Schneider a confirmé mardi aux représentants des travailleurs du site de Dison que les 52 emplois concernés par la procédure Renault (voir 6com du 20/03) seront bel et bien supprimés "en raison de la stratégie du groupe" et a invité le front commun à négocier un plan social. Le service de "customisation" serait donc fermé à Dison. Seuls les services d’après-vente et d’étude seront maintenus. Ce plan de restructuration touche 52 travailleurs sur 87, soit 26 employés et 26 ouvriers.


NLMK (La Louvière) : ouvriers et employés approuvent le plan social

Les ouvriers et les employés de NLMK à La Louvière ont accepté le plan de restructuration qui prévoit la suppression de près de 400 emplois. Il en subsistera 536 et la direction a promis des investissements de l’ordre de 60 millions d’euros. Une partie de ceux qui quitteront l’entreprise pourra bénéficier de la prépension à 53 ans.

Holcim (Haccourt) : syndicats et direction campent sur leurs positions

La situation n’évolue guère à Holcim à Haccourt où la direction et les syndicats (voir 6com du 19/03) campent sur leurs positions. La première veut fermer le site tandis que les seconds ont présenté un plan alternatif concluant à la rentabilité du site. (Le Soir)

Deux travailleurs grièvement brûlés à PB Clermont (Engis)

Deux travailleurs ont été grièvement brûlés mardi matin dans une explosion qui a secoué l’usine PB Clermont à Engis. L’accident s’est produit à une unité de tamisage de poudre. L’auditorat du Travail s’est rendu sur place après que les pompiers eurent circonscrit l’incendie qui s’était déclenché par la suite. Un troisième travailleur a été intoxiqué par les fumées. (La Libre)

Trois entreprises belges primées pour leurs économies d´énergie

Trois entreprises belges se sont illustrées dans leurs efforts de réduction de consommation d’énergie grâce à des installations d’éclairage basse consommation. AB Inbev, Brussels Airlines et Mathieu Gijbels (bâtiment) ont été primées lors de la remise du prix GreenLight 2013. (L’Echo)

AB Inbev : enquête américaine sur une joint-venture en Inde

La Securities and exchange Commission (SEC) américaine enquête actuellement sur une éventuelle corruption au niveau des activités d’une joint-venture impliquant le brasseur AB Inbev en Inde. (L’Echo)

# Entreprises de services

BNP Paribas Fortis : deux agences liégeoises condamnées

On en sait un peu plus sur les 50 agences que BNP Paribas Fortis compte fermer dans les prochains mois (voir 6com d’hier). En région liégeoise, les agences de Liège Sainte-Marguerite et de Seraing-Pairay seront sacrifiées. 32 agences de salariés et 18 d’indépendants sont condamnées cette année. (La Libre)

Ogeo Fund : la CSC dénonce un manque d´information

La CSC Services publics déplore le manque d’information qui entoure le fonds de pension de l’intercommunale Tecteo, à savoir Ogeo Fund (voir 6com du 21/03). Elle dit ne pas recevoir de réponse de la direction à ses interrogations. (Le Soir)

Manifestation du non-marchand à Bruxelles en faveur de la réduction des cotisations sociales

Quelque 600 personnes ont manifesté mardi à Bruxelles contre l’exclusion du secteur non-marchand des mesures de réductions des cotisations sociales décidées par le gouvernement Di Rupo. Selon le Setca, l’exclusion du non-marchand empêche la création de 1.500 emplois. (L’Echo)

# Secteur Public

Le capital de bpost banque renforcé à hauteur de 100 millions d´euros

Selon Le Soir, les deux actionnaires à 50% de bpost banque (bpost et BNP Paribas Fortis) ont réinjecté il y a 8 jours, 100 millions d’euros dans le capital de la banque en prévision de Bâle III. L’augmentation de capital est également liée à la prolongation de la collaboration entre les deux actionnaires. (L’Echo)

Bpost banque : une recapitalisation à hauteur de 100 millions d’euros

Les deux actionnaires à 50% de bpost banque, à savoir bpost et BNP Paribas Fortis, ont réinjecté il y a 8 jours 100 millions d’euros dans le capital de la banque, écrivent mercredi De Tijd et L’Echo. http://www.rtbf.be/info/economie/detail_bpost-banque-une-recapitalisation-a-hauteur-de-100-millions-d-euros?id=7956730

La boulette du SPF Finances : 46.000 euros

"Il y a eu une erreur humaine au niveau de la maquette. Quand on s’en est rendu compte, il était trop tard, tous les courriers avaient déjà été envoyés"

- http://www.dhnet.be/infos/belgique/article/429703/la-boulette-du-spf-finances-46000-euros.html

- http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_spf-finances-une-erreur-dans-un-document-coute-46-000-euros?id=7956764

- http://www.levif.be/info/actualite/belgique/le-spf-finances-se-trompe-dans-la-fiche-fiscale-de-ses-fonctionnaires/article-4000269048389.htm

Tecteo contre KPN : Snow n´a pas porté atteinte à Voo

Le câblo-opérateur liégeois Tecteo vient de perdre son recours devant le tribunal de commerce de Liège contre la campagne publicitaire de KPN et de sa nouvelle offre de triple-play baptisée Snow. Le tribunal a en effet estimé la requête recevable mais non fondée car Tecteo n’a pas réussi à démonter qu’en utilisant un slogan litigieux, KPN avait indûment tiré profit ou portait atteinte au caractère distinctif ou à la renommée de la marque de Tecteo, Voo. (L’Echo)

Grève des commerciaux de Belgacom ce jeudi

Conformément au préavis déposé la semaine dernière (voir 6com du 20/03) par la CSC-Transcom, les agents commerciaux de Belgacom devraient être en grève ce jeudi pour protester contre le retard pris par l’opérateur dans la répartition de l’enveloppe "Merit", une enveloppe qui compense l’absence d’augmentation barémique pour 6.000 agents. Le montant de cette enveloppe doit être connu à la mi-avril, ce qui satisfait la CGSP qui ne s’est pas associée au mouvement. (La Libre)


Les ingénieurs ont manifesté à Namur

Une quarantaine d’ingénieurs du SPW ont manifesté mardi à Namur pour réclamer une revalorisation salariale, se plaignant de barèmes particulièrement bas au sein de l’Administration wallonne qui se plaint par ailleurs... d’un manque d’ingénieurs, nombre d’entre eux préférant aller chercher fortune ailleurs. Une concertation doit avoir lieu ce mercredi entre les syndicats et l’Administration. (Presse)

Diminution des agressions à la Stib en 2012

Les agressions physiques commises sur les agents et les usagers de la Stib en 2012 ont diminué respectivement de 1,4 % et de 9,2 % par rapport à 2011. La société des transports intercommunaux de Bruxelles compte actuellement 200 agents de sécurité, dont 45 ont été engagés l’année dernière. Cette présence humaine accrue sur le réseau serait le résultat de cette diminution. (L’Echo)

# Syndicats & Luttes sociales

Actions syndicales en vue chez Belfius

Le plan d’économies contient entre autres une baisse des salaires, la perte de 670 emplois et des modifications de l’assurance-groupe. http://www.lalibre.be/economie/actualite/article/804268/actions-syndicales-en-vue-chez-belfius.html

Déboulonneurs : La désobéissance civile justifiée par le tribunal de Paris

Hier les déboulonneurs ont été une nouvelle fois relaxés par le tribunal de Paris pour leurs barbouillages de panneaux publicitaires. Le tribunal justifie leur action de désobéissance civile par le danger que représente la publicité pour la société, et cite l’article 11 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen sur la liberté d’expression. http://blogs.mediapart.fr/blog/la-rotative/260313/deboulonneurs-la-desobeissance-civile-justifiee-par-le-tribunal-de-paris

(France) La CGT, FO et Solidaires défileront contre l’accord emploi le 9 avril

Après la journée d’action du 5 mars dernier, les trois organisations syndicales allient leurs forces pour manifester contre l’accord national interprofessionnel (ANI) de sécurisation et flexibilité de l’emploi, dont la transposition dans un projet de loi sera examiné ce jour-là à l’Assemblée nationale. http://www.humanite.fr/social-eco/la-cgt-fo-et-solidaires-defileront-contre-laccord-518277

Manif du 30 mars : le bourgmestre de Liège veut rassurer les commerçants

La manifestation en faveur de l’emploi organisée ce samedi à Liège par la FGTB et la CSC continue à faire des vagues parmi les commerçants liégeois qui craignent de perdre une part sensible de leur chiffre d’affaires la veille de Pâques. En réponse, le bourgmestre PS de Liège, Willy Demeyer, promet que "tout sera terminé aux environs de midi" : "Après, les manifestants iront sans doute en ville faire des achats dans les commerces". Aucun mot d’ordre de grève n’a été lancé pour samedi, mais, selon le président de la FGTB Liège-Huy-Waremme, Marc Goblet, il n’est pas exclu que des chauffeurs de bus se joignent à la manif.

New B : plus de 13.000 coopérateurs en deux jours

L’objectif de la nouvelle coopérative financière new B d’attirer au moins 10.000 coopérateurs aura été atteint en à peine deux jours puisque mardi soir, ils étaient déjà plus de 13.000 à avoir souscrit une part. Parallèlement, Le Soir tente d’expliquer le succès de New B par la rupture de confiance entre les Belges et le monde bancaire traditionnel.

# Individuel

Les francophones sollicitent le plus le Fonds des accidents médicaux

Au total, 757 dossiers avaient été transmis au Fonds des accidents médicaux (FAM) à la date du 1er mars 2013, ressort-il mercredi des chiffres de l’Inami rapportés par le journal Le Spécialiste. Les statistiques révèlent que 61,4% des dossiers d’indemnisation (465) ont été envoyés par des francophones, 38,3% par des néerlandophones (290) et 0,3% par des germanophones (2).Depuis le 2 avril 2010, les personnes qui estiment avoir été victimes d’un accident médical peuvent introduire une demande d’indemnisation au FAM. Sur les 757 dossiers examinés depuis avril 2010, 662 sont actuellement ouverts. http://www.rtbf.be/info/societe/detail_les-francophones-sollicitent-le-plus-le-fonds-des-accidents-medicaux?id=7956741

"Les pilules de 3e et 4e générations ne doivent être prescrites qu’en dernier recours"

Les pilules contraceptives seraient à l’origine de 20 décès et de 2500 accidents par an, a révélé ce mardi l’agence du médicament français. Explications avec Mahmoud Zureik, responsable de la pharmaco-vigilance au sein de l’organisation. http://www.levif.be/info/actualite/sante/les-pilules-de-3e-et-4e-generations-ne-doivent-etre-prescrites-qu-en-dernier-recours/article-4000268870432.htm

# Conjoncture & Economie

La crise risque de durer encore longtemps

La crise économique s’empire et pourrait encore durer des années. Il n’y a pas d’amélioration en vue. Le nombre de chômeurs continue d’augmenter et plus d’un quart des Belges n’ont plus d’épargne. http://www.levif.be/info/actualite/belgique/la-crise-risque-de-durer-encore-longtemps/article-4000269195168.htm

Un Belge sur trois n’épargne pas

Les Belges ont une réputation de gros épargnants mais 28% d’entre eux affirment ne pas avoir d’épargne, selon une étude d’ING, menée dans 14 pays européens auprès de 14.013 personnes, dont 1.000 Belges, et relayée mercredi par l’Echo.

- http://www.levif.be/info/actualite/belgique/un-belge-sur-trois-n-epargne-pas/article-4000269020764.htm

- http://www.rtbf.be/info/economie/detail_28-des-belges-disent-ne-pas-avoir-d-epargne?id=7956714

Le Luxembourg sera-t-il la prochaine victime après Chypre ?

Nos voisins sont pointés du doigt pour leur secteur financier. La fin d’un paradis fiscal ? http://www.dhnet.be/infos/economie/article/429750/le-luxembourg-sera-t-il-la-prochaine-victime-apres-chypre.html

Le Dow Jones bat des records

L’indice vedette de Wall Street, le Dow Jones, a fini à un nouveau record historique mardi, en hausse de 0,77% à 14.559,42 points. L’indice a ainsi repris sa course à des niveaux historiques interrompue le 14 mars après huit records d’affilée. http://www.lecho.be/actualite/marche_placements_marches/Le_Dow_Jones_bat_des_records.9321521-3461.art


Les prix élevés du pétrole font bondir l’excédent budgétaire koweitien

Le Koweït a engrangé 17 milliards de dinars (60,2 milliards de dollars) d’excédent budgétaire pendant les dix premiers mois de l’année fiscale en raison des prix élevés du brut, selon des statistiques officielles publiées mercredi. http://www.rtbf.be/info/economie/detail_les-prix-eleves-du-petrole-font-bondir-l-excedent-budgetaire-koweitien?id=7956821

# Débats/Théories

Faut-il instaurer un protectionnisme européen ?

La mondialisation est-elle en train de tuer notre industrie ? L’Europe doit-elle réagir et instaurer un protectionnisme européen ? Découvrez les réponses que Marianne Dony, professeur à l’ULB et présidente de l’Institut d’études européennes, donnait à vos questions dans notre chat. Le débat prenait place dans l’opération spéciale "Industrie : stop ou encore ?" sur toutes les antennes de la RTBF. http://www.rtbf.be/info/economie/detail_faut-il-instaurer-un-protectionnisme-europeen-chat-ce-mercredi-12h?id=7956270

# Environnement

Le coût de l’éolien offshore en Belgique est inférieur à la moyenne européenne

Le coût du soutien sociétal de l’énergie éolienne offshore en Belgique est inférieur à la moyenne européenne, selon une étude du Belgian Offshore Platform (plate-forme des acteurs éoliens offshore- BOP), réalisée par le bureau d’études indépendant 3E. http://www.levif.be/info/actualite/environnement/le-cout-de-l-eolien-offshore-en-belgique-est-inferieur-a-la-moyenne-europeenne/article-4000268598321.htm

José Bové et les "faucheurs volontaires" condamnés

La condamnation de huit "faucheurs volontaires", parmi lesquels l’eurodéputé José Bové, pour la destruction en 2008 de maïs expérimental transgénique Monsanto est devenue définitive mardi après le rejet de leur pourvoi par la Cour de cassation, a-t-on appris mercredi de source judiciaire. http://www.7sur7.be/7s7/fr/2765/Environnement/article/detail/1604341/2013/03/27/Jose-Bove-et-les-faucheurs-volontaires-condamnes.dhtml

# Politiques Locales

Pepinster : la FGTB conteste le licenciement d´une agente communale

Une délégation de la FGTB a fait irruption au conseil communal de Pepinster lundi soir afin de protester contre le licenciement d’une agente communale. Le syndicat dénonce le fait que la décision de licenciement a été prise trop rapidement et que l’agente qui avait la possibilité de plaider sa cause, n’a pas reçu de réponses à ses questions. Du côté du bourgmestre Philippe Godin (PS), on explique que le licenciement était inévitable, que la personne ne convenait plus.

Préavis de grève au CHPLT à Verviers

La CSC vient de déposer un préavis d’actions pouvant aller jusqu’à la grève au CHPLT à Verviers. Face à la réduction drastique du personnel au sein de l’hôpital, les travailleurs restants ont l’impression de ne plus pouvoir assumer un service de qualité auprès des patients. En outre, une rupture de confiance entre le personnel et la direction est à constater suite aux non-respect de promesse de la direction. (La Meuse Verviers)

Landuyt (SP.a) futur président du port de Zeebruges

D’ici à la fin avril, Renaat Landuyt (Sp.a), bourgmestre de Bruges, devrait devenir le nouveau président du port de Zeebruges. (L’Echo)

# Politiques régionales et communautaires

Photovoltaïque : l´Olivier wallon garantit un rendement de 7 %

Le gouvernement wallon a pris mardi une décision garantissant le principe d’un retour sur investissement de 7 % pour l’installateur de panneaux photovoltaïques. Ce qui n’a pas empêché plusieurs centaines de propriétaires de panneaux de contacter l’avocat Luc Misson en vue de la défense de leurs intérêts. (La Libre & Sud Presse)

Photovoltaïque : le gouvernement wallon garantit un rendement de 7%

Le gouvernement wallon et le secteur du photovoltaïque ont convenu mardi de garantir aux détenteurs de panneaux photovoltaïques un niveau de rendement de 7%, "acceptable pour les investisseurs" et correspondant à un coût "soutenable pour les consommateurs", ont indiqué les deux interlocuteurs dans un communiqué commun. http://www.levif.be/info/actualite/belgique/photovoltaique-le-gouvernement-wallon-garantit-un-rendement-de-7/article-4000268589937.htm

A Bruxelles, la désindustrialisation est en marche depuis plusieurs décennies

A Bruxelles, les emplois générés par l’industrie se sont réduits au fil des ans. Pourtant, Bruxelles était autrefois une grande ville industrielle. Aujourd’hui, y’ a-t-il encore assez de place et de volonté politique pour maintenir des industries dans la capitale ? http://www.rtbf.be/info/regions/detail_a-bruxelles-la-desindustrialisation-est-en-marche-depuis-plusieurs-decennies?id=7956818

L’industrie du verre était un fleuron de la Basse-Sambre

Restructuration chez AGC, mise en veille prolongée chez Saint Gobain Glass, fermeture chez Sekurit et avant cela chez Techniver. Chaque fois, ce sont des centaines d’emplois qui passent à la trappe. La Basse-Sambre arrivera-t-elle à sortir de cette spirale infernale ? Une étude pour relancer le secteur chez nous a été initiée, il y a plusieurs mois, par le Ministre Jean-Claude Marcourt. http://www.rtbf.be/info/economie/dossier/industries-stop-ou-encore/detail_l-industrie-du-verre-etait-un-fleuron-de-la-basse-sambre?id=7956798

Industrie : les Wallons ne sont pas encore assez proactifs selon J. Stéphenne

Améliorer la formation des jeunes, modifier le système d’indexation automatique des salaires, protéger les entreprises européennes par rapport aux grands pays d’Asie et surtout être plus proactifs : ce sont quelques-unes des recettes prônées par l’ancien patron de GSK Belgique Jean Stéphenne pour assurer un avenir à l’industrie en Belgique. http://www.rtbf.be/info/economie/detail_industrie-les-wallons-ne-sont-pas-encore-assez-proactifs-selon-j-stephenne?id=7956808


Fraude aux chèques formation en Wallonie : 3 millions d’€ dans la nature

Fin 2012, près de 100.000 chèques formation auraient été utilisés de manière frauduleuse en Wallonie http://www.dhnet.be/infos/economie/article/429715/fraude-aux-cheques-formation-en-wallonie-3-millions-d-dans-la-nature.html


Sogépa : élargissement de ses missions vers le secteur des soins de santé

Selon L’Echo, le gouvernement wallon vient de modifier les statuts de la Sogepa, bras financiers de la Région Wallonne, afin d’élargir ses missions. On notera notamment l’octroi de garanties et de prêts aux établissements de soins ou encore l’octroi de prêts aux maisons de repos et aux centres de soins de jour du secteur non marchand. Pour mener à bien ses nouvelles nouvelles missions, la Sogepa devra créer une nouvelle filiale. Notons encore que la garantie du bras financier de la Région profitera aussi bien aux hôpitaux publics que privés.

# Politiques fédérales

Budget : le gouvernement se réjouit du changement de cap budgétaire

Les chefs de file du gouvernement se sont réjouis mardi de la nouvelle orientation du cadre budgétaire examinée la veille avec le Commissaire européen Olli Rehn, qui permet de relâcher l’effort nominal pour 2013 à condition d’insister dans la prise de mesures structurelles et de veiller à maintenir le ratio de la dette à moins de 100 du PIB. http://www.levif.be/info/actualite/belgique/budget-le-gouvernement-se-rejouit-du-changement-de-cap-budgetaire/article-4000268687700.htm ?

Budget : l’Etat songe à céder des participations

L’opération pourrait rapporter quelque 230 millions d’euros. Pour ramener la dette sous les 100% du PIB en 2013 et satisfaire la Commission européenne, le gouvernement fédéral songerait à vendre des participations. Les pistes sur la table sont Belgacom, BNP Paribas et Royal Park Investments, peut-on lire mercredi dans L’Echo et De Tijd.

- http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/806011/budget-l-etat-songe-a-ceder-des-participations.html

- http://www.dhnet.be/infos/economie/article/429669/budget-l-etat-songe-a-ceder-des-participations.html

- http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_controle-budgetaire-l-etat-songe-a-ceder-des-participations?id=7956724

- http://www.levif.be/info/actualite/belgique/l-etat-songe-a-ceder-des-participations/article-4000269136011.htm

Conclave budgétaire : toujours pas de fumée blanche, mais bien des vertes et des pas mûres

Le conclave budgétaire en vue de l’ajustement des recettes et dépenses de l’Etat fédéral se poursuit avec des hauts et des bas entre les différentes tendances au sein de la coalition Di Rupo. Mardi soir, le réactionnaire ministre des Pensions Alexander De Croo (Open VLD) a quitté la table des négociations sur un clash avec le CD&V. Le ministre CD&V des Finances, Koen Geens, a proposé un impôt minimum sur les sociétés, une idée soutenue par le PS. Le Soir fait de son côté l’inventaire des mesures budgétaires possibles et de leurs "chances" d’être adoptées.

L´Open VLD propose de couper les ailes des syndicats en Belgique

La sénatrice Nele Lijnen (Open VLD) va déposer une proposition de résolution afin que les syndicats ne reçoivent plus de primes pour "offrir" (selon la sénatrice) des allocations aux demandeurs d’emploi, mais bien pour accompagner activement leurs membres dans leur recherche d’un nouvel emploi. Elle plaide par ailleurs pour la création d’un "fonds licenciement", vers lequel les travailleurs licenciés pourraient se tourner pour obtenir une indemnisation supplémentaire en plus de l’allocation de chômage. Pour elle, il faut revoir entièrement le fonctionnement des syndicats, dont notamment la comptabilité. (Presse)

# Politiques européennes

Le nouveau patron de la zone euro critiqué pour sa gestion de la crise chypriote

Deux mois après son entrée en fonction, le nouveau patron de l’Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, est de plus en plus contesté pour sa gestion de la crise chypriote, surtout depuis qu’il a laissé entendre que la solution consistant à faire payer les banques pourrait être appliquée à d’autres pays. http://www.levif.be/info/actualite/international/le-nouveau-patron-de-la-zone-euro-critique-pour-sa-gestion-de-la-crise-chypriote/article-4000268754182.htm

Chypre met les bouchées doubles pour rouvrir ses banques ce jeudi

Chypre se préparait mercredi à d’ultimes efforts "surhumains" pour rouvrir ses banques jeudi comme prévu, alors que l’annonce d’un plan de sauvetage international n’a pas complètement rassuré les marchés. http://www.rtbf.be/info/economie/detail_chypre-met-les-bouchees-doubles-pour-rouvrir-ses-banques-ce-jeudi?id=7956750

# Politiques internationales

A Tunis, face à la crise, les peuples du monde clament leur droit à la dignité

Le forum social mondial 2013 s’est ouvert ce 26 mars à Tunis, avec l’assemblée des femmes. Une grande marche s’est ensuite étendue à travers les rues de la capitale, où s’est produit il y a deux ans le premier printemps arabe qui a ensuite essaimé de l’Egypte au Bahreïn. Pour les Tunisiens, le grand rendez-vous altermondialiste est l’occasion de rappeler à leurs gouvernants que leur soif de dignité, de liberté et de démocratie n’est pas encore satisfaite. http://www.bastamag.net/article2999.html


"Assistance mortelle" : Haïti, laboratoire de tout ce qu’il ne faut pas faire

"Assistance mortelle", c’est le titre d’un documentaire sur l’échec de l’aide humanitaire à Haïti, trois ans après le terrible séisme qui avait pourtant soulevé une vague énorme de solidarité internationale. Le réalisateur, Raoul Peck, est haïtien lui-même. Il a suivi pendant trois ans les coulisses de cette aide massive et la gestion de cette catastrophe par la communauté internationale. Le documentaire sera diffusé ce soir sur La Une. http://www.rtbf.be/info/medias/detail_haiti-l-aide-internationale-ne-respecte-pas-sa-propre-charte?id=7956813

Les Brics créent une banque de développement commune

Le Brésil, l’Inde, la Chine, la Russie et l’Afrique du Sud rassemblés sous le label Brics ont annoncé leur intention de créer une banque de développement commune chargée de financer de gros travaux d’infrastructure. (La Libre)

# Général

Comment réussir la transmission de son entreprise

158.000 chefs d’entreprise belges prendront leur retraite dans les dix prochaines années. Partant de cela, cinq auteurs spécialistes de l’économie se sont penchés sur la transmission et l’achat d’une entreprise. Ils en donnent les clés dans un ouvrage paru aux éditions Anthemis : "Réussir la transmission ou l’achat d’une entreprise". (Le Soir)

Le célibataire sans enfants, cible préférée du fisc

L’OCDE relève que le célibataire belge est le plus imposé en moyenne en Europe : 56 % contre 50,2 % en France et 49,7 % en Allemagne. Parallèlement, une étude de l’office statistique allemand révèle que le coût salarial belge est le deuxième plus élevé en Europe, à 40,4 euros de l’heure en moyenne. La première place échoit à la Suède (41,9 euros). (L’Echo & La Libre)

Maystadt (CDH) quitte le CFDD sur fond de crise avec la FEB

Suite notamment à un profond désaccord avec la FEB sur la fiscalité environnementale, Philippe Maystadt (CDH), a décidé de quitter la présidence du Conseil fédéral du développement durable (CFDD), après seulement six mois de présence. (L’Echo)

Ecolo consterné de la démission de Maystadt

Ecolo a indiqué avoir accueilli "avec consternation" la démission de l’ancien ministre des Finances Philippe Maystadt au poste de président du Conseil fédéral du Développement durable (CFDD) après avoir perdu la confiance de l’une de ses composantes - la Fédération des entreprises de Belgique (FEB). http://www.levif.be/info/actualite/belgique/ecolo-consterne-de-la-demission-de-maystadt/article-4000268596258.htm

# Communiqués de presse

LE TRAVAIL, UNE QUESTION POLITIQUE, de Nicolas Latteur

Préface de Mateo Alaluf - http://www.aden.be/index.php?aden=le-travail-une-question-politique

Le travail est largement devenu intenable. Les récits des salarié(e)s indiquent une grave dégradation des conditions de travail alors que les emplois – devenus rares – ne constituent plus un rempart contre la précarisation. À l’heure où le capitalisme est présenté comme une fatalité naturelle, se réapproprier le travail est un enjeu politique et démocratique. Les crises économique, écologique, sociale et politique soulignent plus que jamais la nécessité d’interroger quelles sont les activités utiles, qui en décide, qui les contrôle, quelles formes d’organisation sont mises en œuvre et dans quelles conditions elles s’exercent. Ces questions engagent tous les membres de la société. Dans une logique démocratique, elles doivent être soumises à des délibérations collectives. Or, actuellement, ces problématiques sont privatisées. Ce sont principalement les acteurs dominants du marché capitaliste qui définissent le travail nécessaire à la valorisation de leurs capitaux. Ce texte propose de remettre le travail au cœur des rapports de forces. Il analyse les fondements de l’organisation du travail sous le mode de production capitaliste. Il décortique ensuite leurs caractéristiques et identifient les dispositifs qui permettent un exercice du pouvoir despotique tant sur le travail que ses conditions et son organisation. Cette perspective sert de base à construire un positionnement critique qui vise à replacer les travailleurs au cœur des choix qui les concernent en premier lieu. Nicolas Latteur est formateur au CEPAG (Centre d’éducation populaire André Genot). Sa démarche se nourrit de nombreuses rencontres avec des travailleuses et des travailleurs de différents secteurs d’activités et des approches critiques issues de différentes disciplines (économie, sociologie, philosophie politique). Le livre peut être commandé sur le site des éditions Aden (http://www.aden.be/index.php?aden=le-travail-une-question-politique) ou dans toutes les bonnes librairies (ex. : http://www.entre-temps.be/contacts-pratique/)

# « Bonnes nouvelles »

La Flexicurité selon Groland.

http://www.canalplus.fr/c-divertissement/pid1787-c-groland.html#pid1787-c-groland.html?&_suid=1364386411669013222713508767508

# « Editos »


De l’argent, il y en a … dans les caisses de l’actionnariat…

Isabelle Marchal : « Depuis 20 ans, le PIB par habitant, en Belgique, a quasiment doublé... De l’argent, il y en a ! Il est produit par l’activité économique, mais il est mal distribué. Une part trop importante enrichit les riches, au lieu de revenir dans les emplois, les structures et la recherche. On peut répéter en boucle, quand on ferme à Duferco, ArcelorMittal, Ford Genk et ailleurs, que "le travail coûte cher", litanie reprise en chœur par les politiques, les médias et les "experts" dans le genre conseillers de banques privées ou think-tanks ultralibéraux, les chiffres montrent le problème : le coût exorbitant de l’actionnariat, et sa solution : une reprise du contrôle des richesses produites par tous pour une plus juste répartition, dans l’intérêt de tous... » http://www.indexmundi.com/g/g.aspx?v=67&c=be&l=fr

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0