Accueil > Agenda > 7 mai 2011, Steenokkerzeel : Steenrock

Version imprimable de cet article Version imprimable

7 mai 2011, Steenokkerzeel : Steenrock

samedi 7 mai 2011

Quand ? Le samedi 7 mai 2011, de 13:00 à 18:00.

Où ? Devant le centre fermé 127bis de Steenokkerzeel (à 10km de Bxl).

Rendez-vous : 12:00 à la gare de Nossegem pour un cortège en fanfare jusqu’au centre fermé 127bis de Steenokkerzeel (à 900m). Pour les cyclistes, un départ de Bruxelles est prévu à 11:00 sous les arcades du Cinquantenaire.

Programme : De 13:00 à 18:00 : Concerts devant le centre fermé : DJ Sargento (Sergent Garcia) – Turdus Philomelos – Skarbone14 – Jupiter & Ma Shi Faï – Jah Mae Kân – Terra Brasil – La Clinik du Dr Poembak – Erland – Dan T – Les Vrais Majors. Orateurs : Jean-Michel Heuskin (Centre d’Action Laïque) et Benoît Van der Meerschen (Ligue des Droits de l’Homme)

Accès : A vélo : Chée. de Louvain jusqu’à la Gare de Nossegem (rendez-vous à 11:00 sous les arcades du Cinquantenaire). En train : direction Leuven, arrêt Nossegem, départ toutes les heures depuis les gares Bruxelloises (ex. : 11:36 à la gare du Midi, 11:40 à la gare centrale). En voiture : autoroute E40 vers Liège, sortie 21 Sterrebeek (IKEA), direction Steenokkerzeel.

Pourquoi le Steenrock ?

En 2011 en Belgique, des personnes innocentes sont encore et toujours enfermées dans des centres fermés, défiant ainsi tout respect des droits humains fondamentaux. Il existe en Belgique six centres fermés où transitent à peu près 8000 personnes chaque année. Un septième vient d’être actuellement achevé, juste à côté du 127bis ! Semblable à une prison, le centre fermé retient des êtres humains n’ayant commis aucun crime. Ils sont juste « étrangers », illégaux, demandeurs d’asile, sans papiers. Ces lieux d’incarcération sont nés suite au dimanche noir de 1991 où l’extrême droite réalise une percée sans précédent. Ils sont introduits en 1993 dans notre législation, sous le motif de pouvoir mieux organiser le rapatriement ou le refoulement des sans papiers vers leur pays d’origine. Les centres fermés ne représentent pourtant qu’une solution chimérique pour faire croire à la population que l’immigration est gérée et contrôlée. En réalité, ils sont surtout synonymes de traitement inhumain et dégradant, obligeant les détenus à vivre dans la crainte permanente d’une expulsion forcée ou d’un ordre de quitter le territoire.

Cette situation intolérable réveille depuis longtemps les indignations et un véritable mouvement de protestation s’est créé de l’autre côté des barbelés. Dans cette optique militante, une idée s’est formée dans le chef d’un groupe de citoyens : celle d’organiser un concert devant le centre fermé 127 bis de Steenokkerzeel, brandissant un slogan qui se veut simple, poétique et pacifique mais irrévocable : Faites de la musique, pas des centres fermés ! De l’évasion musicale pour les détenus et une vraie prise de conscience de la triste réalité carcérale des centres fermés pour les participants. Nous réclamons la suppression pure et simple de tous les centres fermés.

Contact  : steenrock127bis@gmail.com

Myspace : http://www.myspace.com/steenrock

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0