Accueil > Brèves > Entre l’éthique et l’emploi, ils choisissent l’emploi. Et ils ont raison (...)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Entre l’éthique et l’emploi, ils choisissent l’emploi. Et ils ont raison !

jeudi 20 août 2009

Une soixantaine de travailleurs de l’entreprise de transports Serta au bord de la liquidation judiciaire menacent de déverser 8.000 litres de produits toxiques dans un affluent de la Seine près de Rouen pour obtenir une indemnité de départ de 15.000 euros, selon une source syndicale.

Un délégué CFDT interrogé par AFP explique que
"C’est la seule arme dont on dispose, ces 8.000 litres d’additifs de carburants. Il n’y a pas d’ultimatum, et nous n’en sommes pas encore à mettre la menace à exécution mais nous demandons une aide supra-légale de 15.000 euros par salarié".

Les travailleurs sont déterminés à déverser les produits toxiques dans un petit ruisseau se jetant dans Seine "Nous formulons cette menace car nous sommes face à des gens sourds et aveugles", a poursuivi le délégué CFDT.

L’entreprise emploie 150 salariés dans toute la France, notamment à La Vaupalière et à Cavaillon (Vaucluse). En janvier de cette année, elle occupait 100 personnes de plus, avant une centaine de licenciements consécutifs à la "crise" économique.

Les deux candidats à la reprise de l’entreprise ne sont actuellement pas acceptés par les travailleurs.

Voir en ligne : AFP via Les Echos

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0