Accueil > Numéros > Numéro 14 - Hors la loi ! > Wanted : le JIM recrute de futurs hors-la-loi

Wanted : le JIM recrute de futurs hors-la-loi

vendredi 15 octobre 2010, par JIM

2Le thème de ce mois2

Avec la répression qui s’est abattue sur les participants au No Border Camp, le thème de ce mois ne pouvait malheureusement mieux tomber. Nous avons d’ailleurs proposé un article consacré au No Border afin de coïncider avec la tenue du camp à Bruxelles, à la fin du mois de septembre. Le sujet a par ailleurs été suivi par de nombreuses brèves militantes [1]. Mais, à y réfléchir, la répression n’a pas d’agenda ou de moment privilégié pour détruire les corps et les consciences. Ou au contraire les forger. Des militants et associations ont en effet décidé de ne plus se laisser dicter leur action par loi, en dépit des menaces qui planent dès lors sur eux. Ils ont fait des choix en fonction de leurs objectifs. Quitte à se mettre dans l’illégalité, au moins ont-ils la légitimité pour eux. D’autres, par contre, sans parfois le savoir, ont été déclarés hors-la-loi. C’est le cas de ces agriculteurs dont les semences, issues du fruit de leurs récoltes, "appartiennent" aux multinationales de l’agro-alimentaire.

Des syndicalistes en combat à la lutte armée aux paysans qui sèment "illégalement", en passant par les partis qui se définissent révolutionnaires, ce numéro du JIM est l’occasion de découvrir une foule de mode d’actions et de réflexions, pertinentes et impertinentes.

2Le mois du team2

En "interne" comme on dit, le JIM est encore et toujours à la recherche de personnes qui écrivent ou veulent écrire des articles mais aussi en quête de militants désireux de donner un coup de main en diffusant notre information et notre tract (pdf), à nous fournir des informations, prendre des photos, écrire des brèves, des comptes-rendus d’action, et, aussi, pour nous aider à avoir de l’humour (et c’est pas gagné), à être plus accessible et à pouvoir plus nous tourner les pouces en partageant le temps de militantisme. Pour ce faire, un formulaire de contact est accessible ici.

Petit à petit nos contacts et nos collaborations s’étendent. Le travail avec Radio Panik se développe et, au passage, un grand bravo pour leur super boulot durant le No Border camp. La prochaine émission est d’ailleurs prévue le 19 octobre, et la dernière peut être réécoutée ici.
Le JIM s’est également présenté dans la revue d’ITECO [2], Antipodes. Vous pouvez retrouver cet article sur notre site.

Enfin, si vous voulez nous voir en chair, en os, cagoulés et armés, ce sera possible lors du débat organisé au Festival des libertés. Il aura lieu le 24 octobre à 17h, en compagnie du CEMAB (Centre de médias alternatifs de Bruxelles) [3], de A voix autre, du collectif Le Ressort, de Radio Panik et, enfin, de Radio Campus.

Bonnes lectures, écoutes et visions militantes. Mais surtout : bonnes luttes !

Le JIM

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0