Accueil > Brèves > Revue et brèves de presse du 21 au 25 juin 2013

Version imprimable de cet article Version imprimable

Revue et brèves de presse du 21 au 25 juin 2013

mardi 25 juin 2013

Revue et brèves de presse du 21 au 25 juin 2013 :

Voir en fin de revue, les liens vers une sélection de revues de presse « mainstream » et alternative…

#Industries

EXCLUSIF : arrêt de travail à Pratt & Whitney (Milmort)

Après plusieurs rencontres infructueuses avec la direction, le front commun syndical a rompu les négociations ce mardi matin à Pratt&Whitney à Milmort en ce qui concerne le cahier de revendications dont le point principal est la pérennité de l’entreprise. Suite à une assemblée du personnel, les travailleurs ont décidé d’arrêter le travail. Ils devraient reprendre mercredi. Une nouvelle rencontre avec la direction est prévue vendredi. Les syndicats attendent de la direction qu’elle vienne avec de nouvelles propositions. Sans quoi d’autres actions pourraient avoir lieu. La FGTB-Métal et le Setca soulignent que fin mars l’ensemble des cadres et la direction ont reçu une prime de plus de 5.000 euros bruts parce que l’entreprise avait perdu moins d’argent que prévu en 2012 alors que si les pertes ont été moindres que prévues, soulignent les syndicats, c’est grâce à l’ensemble du personnel et pas seulement grâce à l’équipe dirigeante. La direction ne l’entend cependant pas de cette oreille. (6com.be)

Nyrstar change sa structure organisationnelle

Nyrstar, groupe belge et premier producteur mondial de zinc, va remanier sa structure . Il compte créer trois segments opérationnels distincts : 1. exploitation minière - 2.traitement des métaux - 3. approvisionnement et ventes. L’objectif est de « correspondre sa structure organisationnelle avec les activités métalliques et minières croissantes de la société ». (L’Echo)

ArcelorMittal Liège : rencontre entre Marcourt (PS) et les syndicats

Le ministre wallon de l’Economie Jean-Claude Marcourt (PS) et les représentants des travailleurs d’ArcelorMittal Liège se sont rencontrés lundi pour faire le point sur la situation de la sidérurgie. Contrairement à ce qu’annonçait La Dernière Heure lundi (voir 6com d’hier), une réunion tripartite avec la direction du sidérurgiste n’a pas encore eu lieu, mais pourrait avoir lieu dans les prochains jours. Egidio Di Panfilo, secrétaire général du Setca-Liège, explique ne pas être rassuré quant à cette tripartite, son balisage et le contenu des discussions. Il ajoute qu’il ne faut pas traîner, car les travailleurs sont à bout. Il a aussi explique : « Le ministre nous a également informés du fait que le gouvernement wallon avait adopté le principe du décret nationalisation, mais qu’il ne pourrait pas l’appliquer s’il n’y a pas de repreneur » ajoutant que c’est « une mauvaise nouvelle ». Marcourt a, part ailleurs, confirmé que la cokerie d’Ougrée a trouvé un nouveau co-propriétaire, Mittal gardant une participation financière dans l’outil. Mais il ne s’agirait pas du groupe minier Niagara Mining, comme tout le monde l’annonce depuis des jours, mais des Américains de Oxbow, entreprise spécialisée dans la production de charbon, de coke et de souffre. Le maintien de 200 à 300 emplois serait cadré par un projet solide.

La Libre : http://www.lalibre.be/economie/actualite/mittal-on-avance-a-petits-pas-51c9112835703374da3193f4

L’Echo http://journal.lecho.be/#paper/echo/16

7sur7 : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1657720/2013/06/25/Un-nouveau-repreneur-pour-la-cokerie-de-Seraing.dhtml

La Dernière Heure : http://www.dhnet.be/actu/economie/arcelormittal-liege-une-reunion-entre-syndicats-direction-et-wallonie-dans-les-prochains-jours-51c923b635703374da3194c3 & http://www.dhnet.be/actu/belgique/arcelormittal-plus-de-candidat-repreneur-51c9112b35703374da319440

ArcelorMittal Liège : réunion tripartite sur fond de mutisme de la direction

Une nouvelle fois, syndicats et direction d’ArcelorMittal Liège se sont réunis en Conseil d’entreprise extraordinaire ce vendredi. Robert Rouzeeuw, président de la délégation FGTB Métal, explique que la direction n’a, une fois de plus, pas répondu clairement aux questions. Elle n’a donné aucun chiffre concernant les lignes qui vont fermer. Elle est aussi restée très vague sur les questions concernant les carnets de commandes. Cette attitude montre, selon lui, « une volonté manifeste de ne pas répondre ». Sans doute la direction attend-elle la réunion entre le ministre wallon de l’Economie, Jean-Claude Marcourt (PS) et le groupe ArcelorMittal pour aller plus loin ? Rouzeeuw précise : « Nous, nous attendons les conclusions de la Task force ». L’ambiance reste donc tendue et emplie de non-dits, « c’est comme si on était dans les starting-blocks ». Le prochain CE extraordinaire est programmé jeudi prochain. Selon La Dernière Heure, une rencontre doit se tenir dans la plus grande discrétion ce lundi entre la direction d’ArcelorMittal, le ministre wallon de l’Economie, Jean-Claude Marcourt (PS) et les syndicats afin de négocier le maintien de certaines lignes de la phase à froid condamnées précédemment par le sidérurgiste. Pour l’heure, on évoquerait le possible sauvetage des lignes LP2 de Ramet, la Galva 5 de Flémalle ou encore le HP4 de Marchin, mais sans aucune garantie. Seule certitude selon le quotidien, serait le deal conclu entre Metal et Niagara Mining, qui deviendrait co-propriétaire de la cokerie d’Ougrée en y injectant 135 millions d’euros. Entre 200 et 250 postes y seraient ainsi sauvés.

La Dernière Heure : http://www.dhnet.be/regions/liege/objectif-limiter-la-casse-51c7bf283570c49e300fb1c9

La Libre consacre un reportage sur la souffrance au travail à ArcelorMittal Liège depuis l’annonce de la fermeture du chaud à Liège, puis des fermetures dans le froid. Le groupe Assuétudes aide les travailleurs malades à s’en sortir.

La Libre : http://www.lalibre.be/actu/liege/de-la-revolte-au-desespoir-51c7bf253570c49e300fb158

Marcourt (PS) continue à étudier toutes les possibilités dans le dossier Mittal

De retour du salon du Bourget à Paris, le ministre wallon de l’Economie, Jean-Claude Marcourt (PS) se réjouit dans une interview à La Meuse et au Soir des contrats conclus pour des sociétés wallonnes dont la Sonaca (voir 6com du 19/06) et Techspace Aero (voir 6com du 20/06). Le ministre revient aussi sur le dossier Mittal et ses enjeux : « j’ai promis que j’essayerai toutes les solutions possibles et imaginables. je n’ai jamais promis que j’y arriverai, mais que je ferai tout pour. »

La Meuse (22/06) : http://www.lameuse.be/749035/article/regions/liege/actualite/2013-06-21/jean-claude-marcourt-ce-dossier-siderurgie-est-l-enjeu-majeur-de-ma-carriere-p

Industeel (Charleroi) ne connaît pas la crise

Le Soir de ce week-end revient sur l’entreprise Industeel (ex-Fafer) à Charleroi. Cette division d’ArcelorMittal, spécialisée dans des aciers spéciaux et inoxydables, ne connaît pas la crise. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 485 millions d’euros en 2012. Elle garde son niveau d’emploi (soit un millier) et engage encore aujourd’hui. (Le Soir - 22/06)

Seco-Bois (Namur) investit 7 millions d´euros et crée 21 emplois

La société Seco-Bois (Namur) s’est dotée d’une nouvelle unité de production de pellets d’une capacité de 60.000 tonnes. Cet investissement de 7 millions d’euros aura permis la création de 21 emplois. (L’Echo - 22/06)

AGC (ex-Glaverbel) : plan d´économies à l´étude, craintes pour 300 emplois

Selon L’Echo, AGC (Ex-Glaverbel) qui occupe 2.000 personnes en Belgique sur une dizaine de sites, étudie un plan pour réduire ses coûts afin de faire face à la crise. Lors d’un conseil d’entreprise européen, la direction a annoncé aux syndicats avoir perdu quelque 50 millions d’euros en Europe en 2012. La crainte porte sur la suppression de 300 emplois. Les syndicats expliquent que si rien n’est encore très clair, des inquiétudes sont palpables en ce qui concerne le siège de Boisfort, le centre de R&D de Jumet et l’usine de Roux.

Arpadis (Manage) en faillite, 85 emplois menacés

La société chimique Arpadis (Manage), spécialisée dans la production de peintures et de résines industrielles, a déposé le bilan. 85 emplois sont menacés. La direction a fait part au Setca-Centre d’une vingtaine de possibilités de repreneurs. (Presse)

Twin Disc (Nivelles) supprime 20 emplois

Twin Disc International (Nivelles) a annoncé la suppression de 20 emplois. La direction explique par cette mesure pérenniser l’entreprise et permettre des investissements importants sur le site de Nivelles. L’entreprise spécialisée dans les systèmes de transmission de puissance pour la marine emploie actuellement 240 emplois. (L’Echo)

L´aéronautique belge a la forme

19 entreprises liégeoises étaient présentes sur 61 Belges au salon de l’aéronautique du Bourget à Paris cette semaine afin de présenter leur savoir-faire et de tenter de décrocher des contrats. Mission remplie pour certaines d’entre-elles comme Techspace Aero (voir 6com d’hier). Le Soir fait un tour d’horizon de ces entreprises qui ont le vent en poupe. Par ailleurs, L’Echo révèle que les entreprises flamandes du secteur, regroupées au sein du FLAG, ont envoyé des signaux au gouvernement Di Rupo pour demander une augmentation de l’enveloppe des avances récupérables (NRC) octroyées par le Fédéral de 200 millions d’euros et qu’elles soient élargies à d’autres programmes que ceux d’Airbus. Pour rappel, les NRC sont réparties sous la clé de répartition 60 % pour les entreprises du secteur en Flandre, 30 % en Wallonie et 10 % à Bruxelles.

- http://www.lalibre.be/economie/actualite/journee-belge-euphorique-au-bourget-51c27982357037e86ab409a4
- http://www.sudinfo.be/747872/article/regions/liege/actualite/2013-06-20/bonne-nouvelle-techspace-aero-va-refaire-des-moteurs-d-avion-complets-a-hersta
- http://www.rtbf.be/info/economie/detail_salon-du-bourget-skywin-signe-deux-accords-de-cooperation-avec-le-quebec-et-la-russie?id=8022446

#Entreprises de services

TNT Airways attaque la direction générale du transport aérien belge en justice

La compagnie aérienne belge TNT Airways, filiale de la société de courrier express TNT, vient d’introduire une action en référé au tribunal de première instance de Bruxelles contre la direction générale du transport aérien (DGTA) et Ethiopian Airlines. En cause, la décision de la DGTA d’accorder pour la seconde fois des droits de trafic à Ethiopian Airlines pour des vols de cargo de Brussels Airport vers Dubaï. Des droits qu’elle avait pourtant suspendus fin mai après les avoir accordés une première fois quelques jours plus tôt. TNT Airways dispose d’une ligne Liège-Dubaï, qui fait partie de l’axe New-York-Liège-Dubaï-Hong Kong, essentiel pour la pérennisation des activités de TNT en Belgique. Sans une nouvelle suspension, Ethiopian Airlines pourrait démarrer ses activités dès le 1er juillet. Les droits de trafic de cette compagnie menaceraient les activités de TNT en Belgique. Une audience est prévue ce jeudi.

-  http://www.rtbf.be/info/regions/detail_droits-de-trafic-tnt-airways-attaque-l-etat-belge-en-justice?id=8026011
- http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1657735/2013/06/25/TNT-Airways-attaque-l-Etat-belge-en-justice.dhtml
- http://www.lesoir.be/268803/article/actualite/fil-info/fil-info-belgique/2013-06-25/tnt-airways-attaque-l-etat-belge-en-justice
- http://www.sudinfo.be/754497/article/actualite/l-info-en-continu/2013-06-25/tnt-airways-attaque-l-etat-belge-en-justice
- http://trends.levif.be/economie/belga-economie/droits-de-trafic-tnt-airways-attaque-l-etat-belge-en-justice/article-4000336044507.htm

Liège Airport : Happart (PS) veut poursuivre le développement de l´aéroport

Dans un entretien accordé à Sud Presse, le président de Liège Airport, José Happart (PS), explique que l’objectif de l’équipe dirigeante de l’aéroport est aujourd’hui de trouver plus de capitaux pour le développement des activités du site. Ainsi d’ici à 2020, un ou plusieurs investisseurs et 500 millions d’euros devront être trouvés afin de poursuivre le développement des lieux.

Brussels Airport demande à Swissport de payer les pots cassés de la grève de mai dernier

Brussels Airport espère un « geste de Swissport » suite à la grève des bagagistes qui a duré plusieurs jours en mai dernier (voir 6com du 13/05). Ce mouvement de grogne a couté plusieurs millions d’euros à l’aéroport qui demande aujourd’hui à Swissport de payer. (La Libre - 22/06)

Plantureux bénéfices pour Ryanair, mais faits sur le dos des travailleurs

Ryanair a dégagé en 2012 un bénéfice de 61 millions d’euros auquel s’ajoutent 492 millions de dividendes spéciaux distribués à ses actionnaires. La CSC-Transcom rappelle les conditions de travail déplorables et que ces bénéfices « sont faits sur le dos des travailleurs ». (L’Avenir - 22/06)

IBM va s´implanter à Lille (Nord de la France) 700 emplois à la clé

Le géant américain de l’informatique IBM a officialisé lundi à Lille (Nord de la France) l’implantation prochaine d’un centre de services qui va se traduire par 700 embauches de jeunes dans les trois à cinq ans à venir. (Presse)

Lapeyre quitte la Belgique

La chaîne de magasins française Lapeyre, spécialiste de l’aménagement intérieur et extérieur, a décidé de se retirer du marché belge, après plus de 30 ans de présence. Fin août,les magasins de Zaventem, Liège, Gosselies et Hal fermeront leurs portes. Un repreneur est recherché pour Hal et Liège. (La Libre)

NRB (Herstal) reprend et fusionne avec le Belge Stésud

Le groupe NRB (Herstal), spécialisé dans les solutions informatiques pour les collectivités locales, va reprendre la société belge Stésud active également dans ce secteur. Une fusion des activités est envisagée pour « enrichir le groupe en spécialistes ». (La Libre)

Enel (Marcinelle) bientôt Gazprom (Russe)

Enel (Marcinelle) devrait bientôt signer avec le géant russe Gazprom pour lui céder sa centrale électrique. Le tout pour 200 millions d’euros. (La Libre)

#Secteur Public

SNCB : perturbations sur le rail ce jeudi

Les négociations entre la direction de la SNCB et les représentants des travailleurs des voies ont échoué lundi. Le préavis de grève pour le personnel de voie pour jeudi 27 juin est donc maintenu. Les perturbations sont donc à prévoir ce jeudi sur tout le réseau. (La Libre)

33.552 interventions des agents de Securail en 2012

Les agents de Securail sont intervenus 33.552 fois sur le réseau en 2012. C’est deux fois plus qu’il y a quatre ans. La tâche de ces agents est non seulement d’accompagner les trains, mais ils sont aussi réquisitionnés lors de vols de câble. Ils interviennent surtout lorsqu’un voyageur est en situation irrégulière (17.126 interventions) (La Meuse)

SNCB : 40.000 objets perdus en 2012

Quelque 40.000 objets ont été perdus en 2012 dans les gares et trains en Belgique. Seuls 34 % de ce trésor ont été rendus à leur propriétaire. Les sacs à dos demeurent en première place des objets perdus. Si après 50 jours l’objet n’est pas réclamé par le propriétaire, il est donné à l’ASBL Les Petits Riens. (La Dernière Heure)

Thalys : la dorsale flamande, le train fantôme, qui en voulait à son homologue wallon

La dorsale flamande du Thalys reliant Ostende à Bruxelles s’apparenterait de plus en plus à un train fantôme. Face à cette situation, le vice-Premier ministre fédéral de l’Economie, Johan Vande Lanotte (Sp.a), se dit prêt à voir disparaître ce train déficitaire, à la seule condition que son homologue wallon, la dorsale wallonne, disparaisse également. Pourtant cette dernière fonctionne. En moyenne le Thalys wallon est rempli à 50 % tandis que son confrère flamand à 10 %. Le Thalys dorsale wallonne serait deux fois plus cher que le Thalys dorsale flamande alors qu’on y compte le même nombre de personnel. La réponse viendrait peut-être du fait que la dorsale flamande cesserait d’être flamande lors de son arrivée à Bruxelles midi alors que la dorsale wallonne le resterait jusqu’au bout. (Le Soir)

Arriva relira La Haye à Bruxelles

La compagnie de transport public Arriva va assurer une liaison ferroviaire entre la Haye et Bruxelles. (Presse)

Fyra : des photos des défauts des trains non transmises par la SNCB

Selon L’Echo, des photos montrant les défauts des trains Fyra dont une porte qui se détache en gare de Bruxelles-Centrale, par exemple (voir 6com du 03/06), auraient pu (dû) être transmises au Service de sécurité et d’interopérabilité des chemins de fer (SSICF). Ce dernier aurait alors pu suspendre la licence de Fyra beaucoup plus tôt. Aucune explication n’a été donnée par la SNCB. (L’Echo)

Police : la deuxième phase de la réforme devrait être opérationnelle dès juillet

La deuxième phase de la réforme de la police est presque prête. Elle devrait atterrir sur la table du gouvernement dès le début juillet. Elle devrait permettre d’augmenter les effectifs de la police intégrée, avec un réinvestissement massif dans l’opérationnel, à savoir la police administrative (DGA : police des routes, des chemins de fer, aéroports) et la police judiciaire.

Grève du secteur public ce lundi : à Liège, les TEC ont été à l´arrêt

A l’appel de la CGSP et du SLFP, nombre d’administrations et de services publics sont à l’arrêt ce lundi ou fonctionnent au ralenti. Suivant les régions et les secteurs d’activités, les situations sont changeantes. Ainsi si la situation est quasi normale aux TEC Charleroi et à Namur ; à Liège, les TEC sont à l’arrêt ce lundi. Une manifestation est en outre prévue à Bruxelles. Par cette action, ils veulent sensibiliser le public à la nécessité d’un « service public fort ». Par ailleurs, jeudi, tout le secteur public risque une nouvelle fois d’être à l’arrêt car les syndicats ont déposé un nouveau préavis de grève, mais cette fois en front commun dans le cadre du dossier de l’harmonisation des statuts (voir par ailleurs). (RTBF)

Electrabel : grève à la centrale électrique des Awirs (Flémalle)

Une action de grève a été lancée tôt ce matin à la centrale électrique des Awirs (Flémalle). Les travailleurs de la centrale d’Electrabel, vouée à terme à la fermeture, entendent dénoncer l’attitude de la direction en matière de reclassement. Un piquet de grève d’une soixantaine de travailleurs a été installé devant la centrale. Les grévistes réclament de la direction des garanties pour un reclassement dans la zone, aux centrales de Tihange ou de Coo. (Presse)

EDF Luminus à Seraing : les travailleurs ont rejeté les propositions de la direction

Les travailleurs ont rejeté les propositions de la direction d’EDF Luminus à Seraing dans le cadre de la mise sous cocon de la centrale TGV (voir 6com du 22/03) qui entraîne la suppression de 50 postes de travail. Ils estiment que la direction ne donne pas de garanties suffisantes en cas de modification par le gouvernement des dispositions en matière de pension et de garantie d’emplois de qualité pour ceux qui ne partent pas et refusent d’être mutés à Bruxelles. La balle est donc renvoyée dans le camp de la direction. Les syndicats annoncent que des actions ne sont pas à exclure dans les prochains jours. (L’Echo)

Tecteo vient d´acquérir une partie d´Intermosane

Tecteo vient d’absorber une partie de l’intercommunale Intermosane, gestionnaire de réseau d’électricité desservant notamment le centre-ville de Liège. L’assemblée générale extraordinaire d’Intermosane a voté la scission du secteur 1 de la société coopérative intercommunale mixte Intermosane il y a quelques jours. L’assemblée générale de Tecteo s’est prononcée vendredi sur l’absorption de la branche d’activités de ce secteur et l’a approuvée à une large majorité. (La Libre)

Moreau (Voo) s´attaque à l´ouverture du câble en Belgique

Dans L’Echo, Stéphane Moreau, CEO de Voo (Tecteo), donne son point de vue sur l’ouverture du câble en Belgique. Prêchant pour sa chapelle, il dénonce cette décision qui va accroître la concurrence et surtout profiter à Mobistar. Cette régulation va, explique-t-il, « remettre en question tout le business plan que Voo avait prévu » parce qu’il ne récupérera jamais son investissement (rachat de réseau de télécommunications wallons, modernisation, développement du Voocorder...).

L’Echo : http://www.lecho.be/debats/analyse/Ouverture_du_cable_en_Belgique_a_qui_profite_le_crime.9365342-2338.art

Prison de Forest : nouvelle rencontre ce lundi entre le bourgmestre et le procureur

Le procureur du roi de Bruxelles, Bruno Bulthé, et le bourgmestre de Forest, Marc-Jean Ghyssels (PS), se rencontreront à nouveau ce lundi concernant la situation de la prison de Forest (voir 6com du 21/06). Les détenus arrivent toujours à la prison. Quatre encore ce week-end, malgré la surpopulation carcérale. (La Libre - 22/06)

Prison de Forest : la Justice lève l´interdiction de nouveaux détenus dans l´établissement

Suite au refus du bourgmestre de Forest, Jean-Marc Ghyssels (PS), d’accueillir de nouveaux détenus dans la prison de Forest (voir 6com d’hier), le procureur du Roi de Bruxelles a requis le chef de corps de la zone pour que des transferts de détenus soient faits. La police a donc levé son dispositif et trois détenus ont finalement intégré l’établissement. Le procureur du roi et le bourgmestre doivent se rencontrer ce vendredi. Du côté de la CGSP, on affirme qu’il fallait agir : « Avec la chaleur, le manque d’hygiène et l’insalubrité, les odeurs sont terribles. La tension monte chez les détenus et les gardiens commencent à grogner ». (La Libre)

Cette semaine la prison de Forest comptait 649 détenus alors que sa capacité est de 405. La gale et la tuberculose ont fait leur apparition.

Bpost en Bourse : la CSC craint plus de pression sur les travailleurs

La CSC a réagi suite à l’entrée en Bourse bpost (voir 6com du 12/06). Elle estime que les travailleurs seront davantage mis sous pression. Vu la promesse de dividendes que l’entreprise a faite à ses actionnaires, la productivité devra inévitablement s’accroître. John Thijs, l’administrateur délégué de bpost, a reconnu que des dividendes intéressants devront être distribués pour intéresser les marchés, mais que « la stratégie de l’entreprise passe avant tout. » (La Libre - 22/06) 

La RTBF devra lier ses textes à des images et du son, sur le web

Les journaux francophones belges ont porté plainte auprès de l’Union européenne contre les développements de presse en ligne de la RTBF pour concurrence déloyale. La ministre de tutelle, Fadila Laanan (PS) propose que les textes journalistiques diffusés sur le site internet de la RTBF soient accompagnés à la production audiovisuelle. (La Libre - 22/06)

Enseignement : la CSC propose un « continuum pédagogique » de 2,5 ans à 14 ans

Le syndicat chrétien (CSC) souhaite supprimer le certificat d’études de base (CEB) par la mise en place d’un « continuum pédagogique » de 2,5 ans à 14 ans, ainsi qu’un « décret inscriptions » dès la maternelle. L’idée est d’assurer une vraie continuité entre primaire et secondaire. La vraie épreuve certificative aurait lieu à la fin de la 2e secondaire. (Le Soir)

#Syndicats & Luttes sociales

Statut unique : Jan Smets (CD&V) mandaté par le gouvernement pour déminer le terrain

Le premier ministre, Elio Di Rupo (PS), a finalement confié à Jan Smets (CD&V), directeur de la Banque nationale et vice-président du Conseil supérieur de l’Emploi, la tâche de débloquer la situation concernant l’harmonisation des statuts ouvrier-employé (voir 6com du 21/06). Les interlocuteurs sociaux doivent rendre un rapport pour mercredi. Le Setca ne fléchit pas et continue de mettre la pression. En front commun avec la CNE et le LBC-NVK, il organisera une action le 27 juin devant le siège de la FEB.

- Le Soir : http://www.lesoir.be/267045/article/actualite/belgique/politiclub/2013-06-21/reforme-des-preavis-voici-demineur
- Communiqué SETCa : www.6com.be/donnees/cp/2013/20130624setca.pdf

Les enjeux liés au dossier sont trop importants pour les millions de travailleurs de ce pays, employés et ouvriers ! Nous comptons donc maintenir la pression : tous à l’action ce jeudi 27/06 dès 10h Place d’Espagne (Bruxelles - près de la Gare Centrale). http://www.setca.org/News/Pages/negociationssurlestatutlsyndicatdemployesenactionce2706.aspx

Statut unique : deux médiatrices socialistes flamandes pour sortir de l´enlisement

Vu la situation inextricable du dossier de l’harmonisation des statuts ouvrier-employé (voir 6com d’hier) dans laquelle se trouvent patrons et syndicats, le gouvernement reprend la main. Mais il n’a pas envie d’être amené à trancher. Il devrait donc ce vendredi désigner deux médiatrices pour tenter de trouver une solution avec les interlocuteurs sociaux. Il s’agit de Monica De Coninck (Sp.a), ministre de l’Emploi et Yasmine Kherbache (Sp.a), la chef de cabinet du premier ministre, Elio Di Rupo (PS). Elles se mettront au travail dés ce week-end.

Le Soir : http://jcpignat.com/jpignat/lesoir/soirvendredi.pdf (voir p.6)

De Tijd revient en détail sur le dossier de l’harmonisation des statuts.

Action en front commun syndical contre l´austérité, le 24 juin à Bruxelles

Dans le cadre du traité budgétaire européen et du sommet européen, la FGTB de Bruxelles, en front commun avec la CSC et la CGSLB, organise une action le 24 juin 2013 à Bruxelles sous le slogan « Europe, ton austérité nous tue ! ». Le rassemblement est prévu à partir de 11h Boulevard Pacheco (Tour des finances), à Bruxelles où des animations auront lieu. Le cortège se rendra ensuite vers la Place de l’Albertine (à côté de la Gare centrale) où des prises de paroles auront lieu. (6com.be)

1.400 lundi à Bruxelles contre le Pacte budgétaire européen

A l’appel de trois syndicats en front commun FGTB, CSC et CGSLB, environ 1.400 manifestants se sont rassemblés à Bruxelles lundi contre la ratification du Pacte budgétaire européen. « La ratification du traité confisquera aux élus leur droit d’étudier librement le budget », explique Philippe Van Muylder, secrétaire général FGTB Bruxelles. Manuel Castro, président des métallos FGTB Wallonie et Bruxelles, renchérit : « Nous contestons déjà les mesures du gouvernement, comme le blocage des salaires. Ce traité nous forcera encore à faire des économies avant de développer une politique sociale. » Pour rappel, la Chambre a approuvé, jeudi, le Traité budgétaire européen. Les syndicats espèrent encore que les parlementaires wallons, bruxellois et de la Fédération Wallonie-Bruxelles ne signeront pas le Traité. (Presse) https://www.facebook.com/media/set/?set=a.464806580278579.1073741833.151179331641307&type=3

Plusieurs milliers manifestants à Bruxelles pour défendre les services publics

2.500 manifestants ont répondu à l’appel de la CGSP et du SLFP pour manifester pour la défense des services publics. Depuis la place Fontenas, ils ont rejoint les 1.400 manifestants qui étaient présents pour dénoncer les mesures d’austérité prévues par l’Europe (voir par ailleurs). Le président de la CGSP a expliqué : « Nous manifestons pour promouvoir les services publics qui sont au service de chacun et pour répéter notre opposition à toute réduction d’emplois et à toute atteinte aux pensions ». Le mouvement de grève a été suivi surtout dans les prisons et dans les transports en commun TEC à Liège et à Charleroi. A Verviers, les militants de la CGSP ont crié leur ras-le-bol en dressant plusieurs barrages qui ont causé des bouchons. Quelque 250 manifestants ont parcouru la ville pour fermer les administrations communales, en plus du CPAS, de l’Onem et du Forem. (La Dernière Heure & La Meuse Verviers)

La CSC met le secteur du nettoyage à l´honneur, à Liège

La CSC-Alimentation et services a organisé une action à Liège ce jeudi à l’occasion de la journée du nettoyage. Les militants syndicaux ont « habillé » la passerelle qui relie le centre de la Ville au quartier d’Outremeuse de tabliers des entreprises du secteur. Une manière de mettre cette profession à l’honneur et rappeler que c’est un travail difficile. (La Libre)

#Conjoncture & Économie

Les banques bluffent en toute légalité

Si une banque essuie des pertes importantes (par exemple par le non-remboursement de crédits suite à la faillite d’une grande entreprise, ou plus souvent, par des pertes sur les produits financiers échangés sur les marchés dérivés, ABS-RMBS, CDO… - notamment liées à la crise de l’immobilier ou à de mauvais paris sur l’évolution des taux de change, des taux d’intérêt… quelquefois pertes sur des titres souverains…), elle doit absorber ses pertes en ayant recours à son capital (ses fonds propres). Si ce capital est insuffisant, alors elle se retrouve en faillite… ! En principe, selon les règles de prudence en vigueur, une banque ne peut pas prêter plus de 12,5 fois son capital. Cette règle est basée sur le postulat qu’avec 8% de capital par rapport à ses actifs totaux |2|, une banque ne peut pas faire faillite car il est fort probable que ses pertes soient inférieures à 8 % et donc qu’elle pourra y faire face. Nous allons montrer qu’en réalité, les banques peuvent développer des activités (c’est-à-dire prendre des risques) qui dépassent de très loin ce ratio. Au lieu de 1 / 12,5 (8%), le ratio Fonds propres/Actifs ne dépasse pas souvent 1/20 (5%). De plus, plusieurs très grandes banques ont un ratio de 1/25 (4%), voir 1/33 (3,33%) jusqu’à 1/50 (2%). Nous allons montrer comment, en toute légalité, c’est possible. http://cadtm.org/Les-banques-bluffent-en-toute

Le prix du Diesel a augmenté ce jeudi

Diesel 1,4560 euro/litre (+0,014 euro/litre)

Titres-services : l´avantage fiscal motive les utilisateurs

Selon une récente enquête, 47,7 % des utilisateurs de titres-services affirment qu’ils n’utiliseraient plus les titres-services si le gouvernement décidait de supprimer l’avantage fiscal lié aux titres-services. (L’Echo)

La Centrale Générale FGTB : Titres-services : Arrêtons la démagogie

C’est devenu une tradition. En effet, tous les x mois, le dossier des titres-services fait largement la une des médias et des idées et revendications sont formulées au petit bonheur la chance. Leurs initiateurs sont souvent dépourvus de toute connaissance en la matière. Ces propositions sont parfois dénuées de toute nuance et il apparaît clairement que chacun se laisse guider par son propre agenda.

Lire plus : http://www.accg.be/BEFR/readMore.aspx?id=9182b468-219f-4ef4-9740-3008495bab6c

16 % des indépendants vivent sous le seuil de pauvreté

Selon le Syndicat neutre pour les indépendants (SNI), les revenus des indépendants ont diminué en 2012 de 4,5 % en moyenne par rapport à 2011. 16 % des indépendants vivent sous le seuil de pauvreté. (Presse)

12,2 millions d´euros d´amendes impayées récupérés via les impôts en 2013

Selon le SPF Finances, depuis le début 2013, quelque 12,2 millions d’euros d’amendes impayées ont été récupérés via les impôts. Sur l’ensemble de l’année passée, alors que le mécanisme était moins souple, 15,7 millions d’euros avaient été récupérés. La plupart des amendes concernent des infractions de roulage. (Presse)

#Débats et Théories

Quand la banque américaine JP Morgan rêve d’une Europe plus autoritaire

Un journaliste du World Socialist Web Site a épluché un rapport de JPMorgan Chase dans lequel la banque d’investissement américain prônerait, pour une série de pays européens, la suppression des constitutions démocratiques et la mise en place de régimes plus autoritaires. http://www.levif.be/info/actualite/economie/quand-la-banque-americaine-jp-morgan-reve-d-une-europe-plus-autoritaire/article-4000336244574.htm & www.legrandsoir.info/IMG/pdf/jpm-the-euro-area-adjustment--about-halfway-there.pdf & http://blogs.mediapart.fr/blog/koszayr/200613/jp-morgan-prescrit-la-dictature-en-europe

#Environnement / Santé

Selon les électriciens nucléaires (ou leur porte-voix)

L´éolien belge va coûter 5,7 milliards d´euros

Le développement de l’éolien va coûter 5,7 milliards d’euros à la Belgique. Ce secteur est étroitement lié aux soutiens financiers publics. (L’Echo - 22/10)

Etats-Unis : la contamination du blé par des OGM coûte très cher à l’économie américaine

La pression monte contre les OGM aux Etats-Unis. Des agriculteurs ont porté plainte contre Monsanto pour négligences et préjudices économiques, suite à la découverte d’un blé génétiquement modifié dans l’Orégon, non autorisé à la commercialisation. Une contamination qui a entraîné la suspension d’importations de la part du Japon et de la Corée du Sud. Plusieurs Etats américains sont en passe d’adopter un étiquetage « non OGM ». L’analyse de Bill Freese, de l’ONG Center for food safety. http://www.novethic.fr/novethic/ecologie,environnement,ogm,etats_unis_contamination_ble_par_ogm_coute_tres_cher_economie_americaine,139909.jsp

#Politiques Locales

Flémalle : mesures drastiques d´économie pour sortir du rouge d´ici à 2018

La commune de Flémalle doit se serrer la ceinture si elle veut inverser la tendance. Les caisses sont vides et les comptes 2012 de la commune affichent un mali de 1.040.000 euros. A celà il faut ajouter les pertes estimées de 1.650.000 euros en raison de la fermeture de plusieurs lignes sidérurgiques (ArcelorMittal) et de la réduction des activités de la centrale des Awirs (Electrabel). La commune va mettre en place des mesures drastiques d’économies d’ici à 2018. Les différents départements de la commune doivent formuler des pistes d’économies et que le personnel admis à la pension ne sera que partiellement remplacé. Une rationalisation des bâtiments communaux sera opérée, une politique d’investissement accrue en vue de réaliser des économies d’énergie sera réalisée et le CPAS verra sa dotation diminuer en sachant que ce dernier réalise chaque année un boni. (La Libre)

Bénéfice en hausse pour le fonds de pension liégeois Ogeo Fund en 2012

Le fonds de pension liégeois Ogeo Fund a réalisé un bénéfice de 212 millions d’euros en 2012 contre 74,5 millions en 2011. Ogeo Fund dispose de 934 millions d’euros d’actifs sous gestion (une augmentation de 17,6 % par rapport à 2011) avec un rendement financier de 9,17 %. (La Meuse)

Neupré : la CGSP sera au Conseil communal ce mercredi si rien ne change

La CGSP, profitant de la grève dans le secteur public de ce lundi (voir par ailleurs), a interpellé une nouvelle fois les habitants de Neupré et les travailleurs concernant le licenciement des ouvriers pour raison budgétaire (voir 6com du 18/06). Le syndicat a prévu de se rendre au Conseil communal ce mercredi si rien ne se débloquait avec le Collège. Les travailleurs souhaitent la réintégration des ouvriers et des garanties pour l’avenir : « la masse salariale ne doit pas devenir une variable d’ajustement budgétaire ». (L’Avenir Huy-Waremme)

Decathlon Verviers ouvrira le 18 octobre : 45 emplois à la clé

Le 18 octobre prochain, un nouveau magasin Decathlon ouvrira ses portes à Verviers. A la clé 45 emplois. A terme, la direction compte bien engager une septentaine de collaborateurs. (La Libre)

Ecolo plaide pour que l´on différencie l´enseignement selon les bassins de vie de la Communauté française

Selon une étude d’Ecolo, le taux d’échec dans l’enseignement primaire liégeois serait en légère baisse à 4,2 % en 2011-2012 contre 4,6 % en 2007-2008 par contre il aurait augmenté à 15,3 % en 2011-2012 contre 13,5 % en 2007-2008. Ecolo note que si l’échec scolaire est un drame personnel et familial, il représente également un coût pour la société. Le parti a alors croisé les chiffres de l’échec scolaire et l’indice socio-économique de chaque arrondissement et sans surprise il en ressort que les enfants des milieux urbains et défavorisés souffrent davantage de l’échec scolaire. Il en ressort qu’il faut que le tronc commun des deux premières années du secondaire s’ouvre également aux réalités des métiers techniques, mais aussi artistiques. Mais que les écoles s’ouvrent également aux besoins des entreprises de la région. D’où l’idée de plaider pour qu’on différence l’enseignement selon les bassins de vie de la Communauté française. (Le Soir)

Une unité Para-Commando à Amay

L’armée va recruter 23 soldats Para-Commando pour la base d’Amay. (La Meuse Huy-Waremme)

Action de soutien à l´hôpital général d´Arlon

Plus de 500 personnes ont marché lundi soir à Arlon en faveur du maintien de l’hôpital général d’Arlon (province du Luxembourg). L’action avait pour but de contester la mise en place du Plan Vivalia 2025. Dans ce plan, les administrateurs de Vivalia ont annoncé privilégier le scénario de la construction d’un hôpital régional à Molinfaing, près de Neufchâteau, avec le maintien de l’actuel hôpital général de Marche-en-Famenne en soutien. L’hôpital d’Arlon - mais également ceux de Libramont ou de Bastogne - seraient, dans ce scénario, réduits à la dispense de soins ambulatoires. Une vision d’avenir que les habitants du sud de la province de Luxembourg et les élus arlonais refusent avec force. (L’Avenir Luxembourg)

Maison liégeoise : augmentation des salaires du président et du vice-président

Endettée de plus de 30 millions d’euros, l’organisme de gestion de logements sociaux, la Maison liégeoise vient cependant de relever les émoluments de son président et vice-président. Ainsi le premier passera de 1.082 euros bruts indexés par mois à 1.800 euros et le second de 541 à 1.000 euros par mois. Les jetons de présence seront fixés à 100 euros. Notons cependant que si l’on fait le ratio entre le salaire du président et le nombre de logements à gérer (3.954) cela n’est cependant pas bien lourd, et ce malgré l’augmentation. (La Libre)

Liège : André Gilles (PS) réfute le chantage dénoncé par Ecolo

André Gilles (PS), député-provincial Président liégeois, a tenu à affirmer qu’il n’était nullement question de chantage dans la lettre de recommandation qu’il a envoyé aux conseillers provinciaux (voir 6com du 21/06). Pour lui, ce document existe pour une question de transparence et de bonne gestion, ajoutant qu’ « il avait été décidé lors de la précédente mandature à l’unanimité, y compris par le groupe Ecolo. » (Le Soir - 22/06)

Verviers : autorités de la Ville et syndicats se rencontrent dans le calme

La rencontre entre les autorités communales de Verviers et les syndicats s’est déroulée dans le calme (voir 6com d’hier). Selon la CGSP, « le respect était présent des deux côtés de la table des négociations ». En front commun, les syndicats ont présenté leurs revendications : la mise en place d’un comité d’accompagnement pour surveiller l’évolution de la situation financière de la Ville, la certitude qu’il n’y aura pas de licenciement sec ou encore un plan de nomination des agents statutaires. S’ils ont trouvé la réunion « positive », les syndicats précisent que « ça ne préjuge en rien la décision du personnel ». Pour rappel, une assemblée du personnel est prévue le 25 juin pour voter ou non les accords avec les autorités. (La Meuse Verviers)

Du chantage à la province de Liège

Quelques jours avant la désignation des représentations provinciales dans divers organismes, André Gilles (PS), député-provincial Président liégeois, a envoyé un courrier de recommandations à tous les conseillers. Cette lettre a fait bondir les écologistes parce qu’il leur est demandé de renvoyer un papier attestant avoir pris connaissance des divers points sous peine de voir leur nomination dans les instances suspendue. C’est du « chantage » selon Ecolo. Trois des huit conseillers Ecolo n’ont pas renvoyé le document. (La Meuse)

Flobecq : révocation de Mettens (PS) suspendue

L’Auditeur du Conseil d’Etat a demandé ce jeudi une suspension de révocation du bourgmestre de Flobecq, Philippe Mettens (PS) (voir 6com du 07/06). Une décision sera rendue ce vendredi ou lundi. (La Libre)

#Politiques régionales et communautaires

Le budget wallon est soumis au « triple saut » pour Antoine (CDH)

Le ministre wallon du Budget, André Antoine (CDH), dit ne pas savoir comment l’exécutif wallon va aborder le second ajustement budgétaire de 2013. Le ministre explique également que le budget est soumis à l’épreuve du « triple saut » : revenir à l’équilibre en 2015, participer au redressement de la Wallonie et assainir les finances fédérales. (L’Echo)

Selon le MR, le coût des communications initiées par les divers membres du Gouvernement dépasse les 16 millions d’euros. C’est le ministre-président, Rudy Demotte (PS) qui tient le record avec 5 millions d’euros, essentiellement dépensés en campagne de promo du Plan Marshall 2.vert.

Crèches : 1.600 nouvelles places en Wallonie par an

Les gouvernements francophones se sont accordés ce jeudi sur l’objectif de créer 1.600 nouvelles places de crèche en moyenne par an sur la durée du prochain contrat de gestion de l’Office de la naissance et de l’enfance (ONE), courant de 2013 à 2018. Mais seules 2.049 sont planifiées d’ici fin 2014. Une évaluation est programmée dès 2015. (La Libre)

#Politiques fédérales

Budget : reprise des discussions ce mardi

Le gouvernement reprend ce mardi ses discussions sur le budget 2013 et la préparation de celui de 2014. Pour cette année, le gouvernement doit combler un déficit de 524 millions d’euros. Pour l’an prochain, la part du fédéral équivaut à 2,7 milliards d’euros. Le Soir revient sur l’idée de la taxe sur les châteaux, c’est-à-dire que les propriétaires d’immeubles dont le revenu cadastral dépasse 3.000 euros seraient tenus de déclarer ce montant sur leur déclaration. Cette mesure, qui ne devrait pas rapporter plus de 10 millions d’euros, pas très au goût des libéraux, serait toujours sur la table du gouvernement.

La loi télécom fait chuter les prix

En vigueur depuis octobre 2012, la nouvelle loi télécom commence tout doucement à produire ses effets. Selon Test-Achats, les prix seraient en baisse. Les trois grands opérateurs de réseaux (Proximus, Mobistar et Base) offriraient à l’heure actuelle les formules les plus avantageuses du marché. Elles se rapprocheraient même des meilleures offres européennes. (La Libre)

La N-VA chiffre à 8 milliards les transferts de la Flandre vers la Wallonie et Bruxelles

Selon la N-VA, les transferts financiers de la Flandre vers la Wallonie et Bruxelles se sont chiffrés à 8 milliards d’euros par an depuis la crise de 2008, contre 7 milliards avant la crise. (La Libre)

#Politiques européennes

Marché transatlantique : le mandat (définitif) de négociation de la Commission européenne traduit en français

Vous trouverez ci-dessous la traduction de la version définitive du mandat de négociation donné à la Commission européenne par les ministres européens du Commerce lors du Conseil du 14 juin 2013. http://contrelacour.over-blog.fr/article-marche-transatlantique-le-mandat-definitif-de-negociation-de-la-commission-europeenne-traduit-en-118657212.html

Fraude fiscale : dernier rappel à l´ordre de l´Europe pour la Belgique

La Commission européenne vient de donner un dernier avertissement à la Belgique avant un éventuel renvoi devant la Cour de justice de l’Union européenne pour défaut de transposition d’une directive européenne visant à renforcer la coopération administrative entre Etats, notamment pour combattre la fraude fiscale. Les Etats européens étaient légalement tenus d’appliquer la nouvelle directive à partir du 1er janvier 2013. La Belgique a deux mois pour se mettre en ordre. (L’Echo)

Europe : la recapitalisation des banques se fera via le MES

Les ministres européens des Finances se sont mis d’accord ce jeudi sur le principe d’une recapitalisation directe des banques par leur fonds de secours, le MES. Ce mécanisme devrait permettre de renflouer les banques d’un pays sans plomber son budget. (La Libre)

Chypre : victime de ses banques ?

La croissance de l’économie chypriote des années 2000, notamment à partir de l’intégration de Chypre à l’UE en 2004, était basée sur des fondements instables : une industrie de construction de bâtiments très sensible aux oscillations de la demande étrangère et une consommation privée sans rapport étroit avec le salaire. L’intégration à l’UE, comme la perspective d’adoption de l’euro (adopté en 2008) rendaient le déficit croissant de la balance commerciale moins contraignant. Les « marchés » alimentaient le système bancaire chypriote avec une liquidité abondante, créant ainsi des banques hypertrophiées, une « bulle » de crédit, et des investissements bancaires à haut risque. http://cadtm.org/Chypre-victime-de-ses-banques

#Politiques internationales

La Centrale Générale FGTB : Solidarité Cuba – Soutenez la reconstruction du bâtiment syndical

Nos camarades cubains du SNTC ont besoin de vous. Depuis le passage l’ouragan Sandy fin 2012, l’étage supérieur de leur bâtiment syndical de Santiago de Cuba a été complètement soufflé. Pour les soutenir dans la reconstruction de leurs bureaux, La Centrale Générale de la FGTB lance une campagne de récolte de fonds. Lire plus : http://www.accg.be/BEFR/readMore.aspx?id=827eb51a-039a-498d-a10d-d67478aad06a

#Général

Elections 2014 : Gennez (Sp.a) dans la course

L’ex-présidente du Sp.a, Caroline Gennez a annoncé sur retour sur la scène politique. Elle sera dans la course aux prochaines élections, en 2014. http://www.lalibre.be/actu/politique-belge/caroline-gennez-repartira-au-combat-politique-en-2014-51c811753570c49e300fb452

Ecolo se dote d´un nouveau manifeste

En congrès ce dimanche, le parti Ecolo s’est doté d’un nouveau manifeste politique. Le texte réactualise les fondements du parti. Il y est question d’autogestion à promouvoir dans toute la société, d’une prise de conscience des dégâts du progrès, de contagion culturelle ou de fédéralisme intégral en vue de « disséminer le pouvoir ». Plus qu’un parti, Ecolo se veut un mouvement en contact permanent avec les associations qui forment le tissu écologiste. (Le Soir)

Wesphael (Mouvement de Gauche) se lance dans la campagne 2014

Le Mouvement de Gauche (MG) du député wallon Bernard Wesphael s’est lancé dimanche dans la campagne électorale en vue des scrutins de 2014 en organisant un congrès à Liège, auquel ont assisté quelque 200 personnes. Le député ex-Ecolo a été élu à la présidence du « Mouvement de la Gauche démocrate et citoyenne, écologiste et sociale ». (La Libre)

Le Moc sera présidé par Christian Kunsch

Le Mouvement ouvrier chrétien (MOC) a élu son nouveau président. Il s’agit de Christian Kunsch. Il succède à Thierry Jacques. (La Libre - 22/06)

#« Bonnes nouvelles »

Pourrait-on envoyer la FEB et le VOKA en stage d’été chez leurs homologues portugais, SVP ? Merci ! C’est pour une affaire urgente... J

Portugal : le patronat monte au créneau contre l’austérité

http://www.rtl.be/info/economie/monde/1012807/portugal-le-patronat-monte-au-creneau-contre-l-austerite

#« Éditos »

Détail des votes de « gauche » à la Chambre ce 20 juin 2013 concernant le TSCG

Parce que la politique, cela devrait être le fait d’hommes et de femmes libres votant en âme et conscience sur base du programme sur lequel ils ont été élus. Parce que l’on ne peut être de gauche et voter le TSCG, un traité qui va imposer l’austérité à perpétuité à notre pays et à toute l’Europe. Parce que poser la question de l’endettement d’un pays sans poser celle de ses ressources, de l’incroyable hold-up sur les finances publiques que la fiscalité actuelle permet, de l’impasse que constitue la logique de la compétitivité et de la mise en concurrence des travailleurs au niveau mondial est intolérable. Parce que ne pas constater le drame absolu que constitue déjà aujourd’hui à travers toute l’Europe (singulièrement en Grèce, en Espagne, au Portugal,...) la politique austéritaire est un aveuglement dogmatique coupable. Parce qu’ils sont NOS élus et non ceux de leur parti, ou d’un Premier Ministre. Parce que quand, sous la pression de ce dernier, ils renoncent (sans UNE exception côté socialiste) à exprimer un vote de gauche et valident sans broncher un texte d’inspiration ultra-libérale, ils assassinent l’idée même de démocratie.

Lire la suite de cette « humeur grise » sur : http://pierre.eyben.be/article459.html

LA TROÏKA ET LE KAPO

Jusqu’à quelles extrémités laissera-t-on dériver les sinistres apprentis-sorciers qui ont accaparé les principaux leviers de commande de l’Union européenne en général et ceux de la zone euro en particulier ! Avec la fermeture brutale de la télévision publique grecque – fait sans précédent en Europe – leur fuite en avant vient de franchir un seuil d’alerte qui interpelle tout citoyen, toute citoyenne attachés à la démocratie, à plus forte raison à une construction européenne respectueuse des peuples et des nations. http://franciswurtz.net/2013/06/20/la-troika-et-le-kapo/

#L’actu dans une partie de la presse « mainstream »

# 6com, une sélection d’actus socio-économique par les Métallos-FGTB de Liège

http://www.6com.be/4/actu_une.cfm  

#L’Humanité en ligne

http://e-humanite.com/a/?F=wtucaatth95pxzhrrkngdyykqdgyj24ef4f5v3p76ukgcaxffjxtfaa-4159542 & http://e-humanite.com/a/?F=7hlff3pz7332qq6tepufmmfrq627m2hp3j44zb3hwvyg74m5kd5cnlz-4159671

& http://e-humanite.com/a/?F=3836qqkhyzynk5gnpj59pbx9h3uq6cbdb8uru5nyazq3a35wcck4ala-4156631 &

http://e-humanite.com/a/?F=k8rjc473fwbkmfzwxtpb5lhtr5us2ge4kyqx9xkdr8cul7gxctj8622-4148696 & http://e-humanite.com/a/?F=pxzmgfsfyyn4kqqyugejls65ls7wzz6ft9nhgakjxbpjf6h9bra7c6a-4148773

# Lettre N° 98 du site de La FASE (Fédération pour une Alternative Sociale et Écologique)

http://www.vieor23.com/view.html?id=329578&ref=h496ff559

Le Soir : http://newsletter.rossel.be/ajax.php?mod=out:campagne&id=7309&check=0c639b80082565ehttp://newsletter.rossel.be/ajax.php?mod=out:campagne&id=7302&check=b8e3c4fb316c895 & http://newsletter.rossel.be/ajax.php?mod=out:campagne&id=7295&check=8f142cbbbc90133

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0